ALGÉRIE
23/01/2017 07h:03 CET | Actualisé 23/01/2017 07h:05 CET

Les fonds de la Fédération algérienne de karaté gelés

capture ecran

Les fonds de la Fédération algérienne de karaté (FAK) quelques semaines avant les assemblées électives des bureaux de fédérations sportives. C'est l'annonce du ministre de la jeunesse et des Sports El Hadi Ould Ali.

Dans une déclaration à l'Agence de presse Algérienne (APS), le ministère de la Jeunesse et des sports a expliqué cette décision par le constat de certains "dépassements" dans les comptes de la FAK.

"Nous avons gelé les fonds bancaires de la Fédération algérienne de karaté qui doit rendre des comptes pour les erreurs relevées", a déclaré M. Ould Ali à l'APS.

La Fédération algérienne fait face depuis plus d'une année à de nombreuses crises internes, note-t-on.

M. Ould Ali a mis en garde les fédérations sportives qui pourraient "retarder" la réunion de leur assemblée générale ordinaire et élective ou ne pas respecter l'éthique concernant les élections, notamment après que le ministère ait fixé le 28 février prochain comme dernier délai pour la tenue de ces réunions.

"Nous avons fixé le dernier délai pour la tenue des assemblées générales ordinaires et électives des fédérations et toutes les instances sportives doivent s'en tenir à ces dates et ne pas perturber le bon déroulement des élections et toute infraction est passible de sanctions, à commencer par le non-respect des décisions issues de ces assemblées", a-t-il indiqué.

Le ministre s'était, récemment, réuni avec les SG des fédérations sportives nationales pour présenter les nouvelles lois relatives à l'adoption des rapports financiers et moraux de ces instances lors de la tenue des assemblées générales ordinaires.

M. Ould Ali a exhorté les fédérations nationales à "faire preuve de sagesse et au respect de l'éthique".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.