ALGÉRIE
23/01/2017 12h:14 CET | Actualisé 23/01/2017 12h:18 CET

Energie: Vers l'interdiction de l'importation des produits électroménagers à haute consommation

Photo d'illustration
Bloomberg via Getty Images
Photo d'illustration

L'importation des équipements électroménagers à haute consommation électrique sera interdite à l'avenir, a indiqué lundi 23 janvier Mohamed Salah Bouzeriba, directeur général de l’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l'utilisation de l'énergie (APRUE).

"On œuvrera, à l’ avenir, en vue d’interdire l’importation des équipements électroménagers et électroniques à haute consommation énergétique", a indiqué Bouzeriba, dans une déclaration à l’APS, en marge d’une journée technique sur la réduction de la facture d’électricité.

Cette démarche, selon le même responsable, prévoit également la soumission de tous les produits fonctionnant à l’électricité à "des analyses, en vue de s’assurer de leur conformité aux caractéristiques portées sur les étiquettes".

"Le projet de passage de la société algérienne d’une ère de gaspillage de l’électricité à une ère de rationalisation de sa consommation, est tributaire de deux conditions, qui sont l’adoption de technologies propres à faible consommation énergétique, et le changement du mode de vie des gens, tant à la maison, au bureau et même dans la rue", selon M. Bouzeriba.

Estimant que le changement du mode de vie des Algériens, ces dernières années, a contribué au relèvement de la consommation énergétique, il a souligné la nécessité d’adopter des "mesures, qui ne porteront pas préjudice au niveau de vie des citoyens".

Conversion de 20.000 véhicules particuliers au GPL

Près de 20.000 véhicules ont été convertis au GPL, au titre du projet national visant la conversion de plus d’un (1) million de véhicules roulant au gasoil/essence vers le GPL/C , à l'horizon 2030, a révélé le DG de l’APRUE.

Il a estimé que le projet a eu un "échos très favorable" auprès des conducteurs d’automobiles, au vue de la hausse des cours du carburant, outre les avantages du GPL pour les moteurs des véhicules.

Des campagnes régulières sont organisées en vue de sensibiliser le plus grand nombre possible d’usagers de la route sur l’intérêt de cette énergie "économique et amie de l’environnement", et partant atteindre l’objectif d’un million d’usagers, a-t-il informé.

Toujours au titre de la réduction de la facture énergétique, le responsable a signalé que le programme portant adoption d’isolants thermiques dans les nouvelles constructions, a été concluant pour 600 habitations, dans les wilayas d’Alger Djelfa, et Blida, entre autres.

Il a fait part de démarches, à l’avenir, en vue d’instituer une loi, qui obligera les opérateurs à exploiter des matériaux à faible consommation énergétique, dans les projets de construction.

Cette manifestation de deux (2) jours, abritée par l’Ecole technique de Sonelgaz à Blida, a été marquée par l’animation de nombreuses communications axées sur l’impératif d’adoption de reflexes simples en vue de réduire la consommation énergétique et assurant la sécurité des citoyens.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.