TUNISIE
22/01/2017 05h:46 CET

Elections municipales : "Nidaa Tounes ne fera pas coalition avec aucun autre parti" annonce Hafedh Caid Essebsi

Hafedh Caid Essebsi, Vice-President of Tunisia's ruling Nidaa Tounes party and son of the Tunisian President Beji Essebsi, attends a meeting for the Executive Bureau of the party on November 12, 2015 in Tunis, to try to solve the problems that the party has experienced in recent months. The secularist Nidaa Tounes, elected to power last year in a vote hailed as a democratic victory after Tunisia's Arab Spring revolt, has been riven by months of infighting and 31 lawmakers from the party resigned from their parliamentary bloc on November 9, deepening a row over party succession. AFP PHOTO / FETHI BELAID        (Photo credit should read FETHI BELAID/AFP/Getty Images)
FETHI BELAID via Getty Images
Hafedh Caid Essebsi, Vice-President of Tunisia's ruling Nidaa Tounes party and son of the Tunisian President Beji Essebsi, attends a meeting for the Executive Bureau of the party on November 12, 2015 in Tunis, to try to solve the problems that the party has experienced in recent months. The secularist Nidaa Tounes, elected to power last year in a vote hailed as a democratic victory after Tunisia's Arab Spring revolt, has been riven by months of infighting and 31 lawmakers from the party resigned from their parliamentary bloc on November 9, deepening a row over party succession. AFP PHOTO / FETHI BELAID (Photo credit should read FETHI BELAID/AFP/Getty Images)

Le directeur exécutif de Nidaa Tounes, Hafedh Caid Essebsi, a assuré que son parti ne “fera pas coalition avec aucun autre parti lors des prochaines élections municipales”.

“Nous disputerons les prochaines élections sous la bannière de notre seul parti et le choix des meilleurs candidats sur les listes du parti lors de ces élections incombera aux instances de coordination régionale de Nidaa Tounes étant donné que cette échéance électorale porte sur le pouvoir local”, a déclaré samedi le dirigeant de Nidaa Tounes à la presse à Teboulba, gouvernorat de Monastir, où il est venu présenter ses condoléances à la famille du défunt militant Alaya Fekih.

Il a estimé que son parti “sera prêt à disputer les prochaines élections municipales qui devraient mettre en valeur le poids de Nidaa Tounes”, rappelant que son mouvement “est toujours placé à la première place dans les sondages des opinions”.

La ville de Teboulba a abrité samedi soir une cérémonie de présentation des condoléances à la famille du militant Alaya Fekih après le décès, le 18 janvier courant, de ce militant qui avait pris part à la bataille de Teboulba, le 23 janvier 1952 contre l’occupant français, dont la commémoration se poursuivra jusqu’au 23 janvier.

Des membres du gouvernement et des députés du parlement du gouvernorat de Monastir ont assisté à la cérémonie.

LIRE AUSSI:L'ISIE d'un blocage à un autre: C'est pour quand la délivrance?

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.