TUNISIE
21/01/2017 09h:58 CET | Actualisé 21/01/2017 09h:58 CET

La majorité des personnes trompe, croit l'auteure Cheryl Strayed

Young couple embracing and each of them text messaging on their own smart phone.
BraunS via Getty Images
Young couple embracing and each of them text messaging on their own smart phone.

Lorsque vient le temps de parler des tabous amoureux, l’infidélité est loin d’être la plus surprenante, mais il reste qu’elle est encore inacceptable aux yeux de la société.

"La grande majorité des gens, quelque part dans leur vie, tromperont ou seront trompés", a dit l’auteur du roman à succès Wild, Cheryl Strayed, lors d’un podcast pour le magazine Châtelaine.

Tout au long du segment, l’auteure explique que l’infidélité est plus commune qu’on le croit.

"Les gens vont dire que c’est une chose qu’ils devraient avoir laissée de côté il y a longtemps, mais ce n’est pas vrai. Parfois, c’est un facteur qui fait que les couples restent ensemble pendant longtemps", ajoute-t-elle.

Il est vrai que l’infidélité est une des choses les plus stressantes qui puissent arriver à une relation à long terme et ça prend beaucoup de travail pour passer à travers un obstacle comme celui-ci, mais plusieurs experts s’entendent pour dire qu’il est possible d’y arriver.

Nous sommes habitués à admirer des relations de couple dites "parfaites". Cheryl ajoute qu’il est cependant difficile de garder le même partenaire sexuel pendant des années, même dans les meilleures relations. Ses commentaires appuient des études qui suggèrent que l’infidélité serait dans nos gènes.

C’est pourquoi il serait préférable de reconnaître et d’accepter qu’il y a des limites à la monogamie, ou, comme le dit la populaire auteure : "Nous pouvons être plus complaisants envers nous-mêmes et les autres si nous nous laissons vivre un peu plus ouvertement".

À voir également :

Les signes d'infidélité selon les détectives privés

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.