TUNISIE
20/01/2017 11h:18 CET | Actualisé 20/01/2017 15h:19 CET

EN DIRECT. Suivez l'investiture de Donald Trump avec le meilleur (et le pire) du web

US President Barack Obama(R) and First Lady Michelle Obama(L) welcome Preisdent-elect Donald Trump(2nd-R) and his wife Melania to the White House in Washington, DC January 20, 2017.  / AFP / JIM WATSON        (Photo credit should read JIM WATSON/AFP/Getty Images)
JIM WATSON/AFP/Getty Images
US President Barack Obama(R) and First Lady Michelle Obama(L) welcome Preisdent-elect Donald Trump(2nd-R) and his wife Melania to the White House in Washington, DC January 20, 2017. / AFP / JIM WATSON (Photo credit should read JIM WATSON/AFP/Getty Images)

ÉTATS-UNIS - "Tout commence aujourd'hui!", s'est réjoui Donald Trump dès le lever du jour sur son compte Twitter. À 70 ans, le magnat de l'immobilier doit prêter serment vendredi 20 janvier sur les marches du Capitole, au coeur de Washington, pour succéder à Barack Obama et devenir le 45e président des États-Unis. Il signera l'incroyable épilogue d'une campagne anti-élites qui a pris tout le monde à revers.

Après le temps de la campagne (17 mois) et celui de la transition (deux mois et demi), voici venu celui de l'exercice du pouvoir (quatre ans). Sans la moindre expérience politique, diplomatique ou militaire, l'ancien animateur d'une émission de télé-réalité s'apprête à prendre les rênes de la première puissance mondiale sous le regard inquiet des alliés des États-Unis, échaudés par ses déclarations tonitruantes, parfois contradictoires.

Sous un crachin et un vent froid, des dizaines de milliers d'Américains convergeaient vendredi vers les larges pelouses du National Mall qui font face au Capitole pour assister à cette cérémonie. Donald Trump a tablé sur la présence de 800.000 à 900.000 de ses partisans pour sa prestation de serment.

Suivez ci-dessous, en direct, la prestation de serment et l'investiture de Donald Trump avec le meilleur (et le pire) du web:

19:40. Le selfie du fils de Donald Trump pendant l'investiture

"Être là, en ce grand jour, avec ce nouveau travail qui nous attend, ça fait chaud au coeur!"

19:20. Donald Trump signe les papiers officiels

Alors que Barack et Michelle Obama ont quitté le Capitole, Donald Trump et sa famille y sont toujours, notamment pour signer des papiers. Le président de la Chambre des représentants Paul Ryan est à ses côtés.

trump obama

18:50. Les dirigeants du monde entier félicitent Donald Trump

Plusieurs chefs d'État ou de gouvernement ont salué le discours d'investiture de Donald Trump

Le président ukrainien :

"L'Ukraine félicite Donald Trump pour son investiture en tant que 45e président des États-Unis. Nous lui souhaitons de remplir son noble objectif de gouverner le monde libre"

Le président indien :

"Nous espérons pouvoir vous accueillir bientôt ainsi que Madame Melania Trump en Inde, Donald Trump"

Boris Johnson, Secrétaire d'État aux Affaires étrangères britannique :

"Félicitations à Donald Trump pour son investiture. Je suis impatient de continuer de renforcer les liens entre la Grande-Bretagne et les États-Unis"

18:40. La rencontre "gênante" entre Mike Pence et Hillary Clinton

Oups. Un animateur de la chaîne Fox News n'a pas pu se retenir de commenter la rencontre entre Mike Pence et Hillary Clinton au Capitole. Alors qu'il serre des mains, le désormais vice-président américain passe devant l'ancienne rivale de Donald Trump à la présidentielle sans la saluer, tandis qu'elle lui fait un signe de tête et conserve son large sourire. "Gênant!", lâche le journaliste sur un extrait partagé sur Twitter.

"Leçon de télévision importante: un micro ouvert peut être dangereux. Voilà ce qui arrive quand Pence et Clinton ne se serrent pas la main"

18:20. Jackie Evancho chante l'hymne américain

trump obama

Jackie Evancho a chanté "The Star-Spangled Banner" après les prestations de serment. La jeune fille de 16 ans s'est fait connaître en arrivant deuxième au concours "America's Got Talent" (l'équivalent de "la France a un incroyable talent") en 2010.

18:03. Donald Trump donne son discours d'investiture

trump

Dans un discours politique combatif d'une quinzaine de minutes, le nouveau président des États-Unis s'est engagé à ce que sa présidence montre la voie pour l'Amérique et pour le monde "pour des années". "La cérémonie d'aujourd'hui a un sens particulier, car il ne s'agit pas simplement de passer le pouvoir (...), c'est une passation de pouvoir qui part de Washington pour revenir à vous, peuple des États-Unis", a déclaré Donald Trump, tout en remerciant Barack et Michelle Obama pour leur travail. Le président américain a promis de mettre fin au "carnage" américain.

Il a également promis de "renforcer les vieilles alliances et d'en forger de nouvelles", tout en déplorant que depuis des années l'Amérique ait "subventionné les armées d'autres pays", sans dire à quels États étrangers il faisait référence.

18:00. Donald Trump prête serment

"Moi Donald Trump jure solennellement de remplir fidèlement les fonctions de président des États-Unis, et, dans toute la mesure de mes moyens, de sauvegarder, protéger et défendre la Constitution des États-Unis", a déclaré le nouveau président américain au moment de sa prestation de serment.

17:55. Mike Pence prête serment

Le vice-président des États-Unis Mike Pence a prêté serment vendredi, avant Donald Trump. "Moi Mike Pence jure solennellement que je défendrai la Constitution des États-Unis contre tous les ennemis intérieurs et extérieurs, que je ferai preuve de loyauté et d'allégeance à cette Constitution", a-t-il notamment déclaré.

pence

17:50. Le fils de Donald Trump "est déjà fatigué"

Peu avant la prestation de serment de Donald Trump, les caméras ont capturé les sourires de Barack Obama et de son vice-président, Joe Biden.

Derrière eux, le fils de Donald Trump, Barron, garde la tête baissée... et baille, comme l'ont remarqué des internautes. Au soir de la victoire de Donald Trump, certains avaient déjà noté son attitude quelque peu nonchalante et ses mimiques.

"Déjà fatigué par toutes ces c********"

17:00. Un message anti-Trump au-dessus du fleuve Hudson

"Nous sommes plus nombreux que lui. Résistons!", pouvait-on lire sur une banderole tirée par un avion au-dessus du fleuve Hudson, à New York, vendredi.

17:45. Le New Yorker se moque (déjà) de la cravate de Trump

La cravate choisie par Donald Trump n'a pas échappée aux caricaturistes du New Yorker. "Je me suis grandement habillé", dit le Trump caricaturé, en référence à son slogan "Make America great again" ("rendre à l'Amérique sa grandeur").

``

afp

Donald Trump arrive au Capitole, le 20 janvier.

La foule n'est pas au rendez-vous

Un journaliste du New York Times a comparé des photos aériennes de la prestation de serment de Barack Obama en 2009 et de celle de Donald Trump aujourd'hui. Les photos parlent d'elles-mêmes.

17:00. Les enfants de Donald Trump sont arrivés au Capitole

Ivanka, Tiffany, Eric et Barron sont arrivés au Capitole de Washington, où leur père Donald Trump doit prêter serment d'ici quelques minutes.

La présence d'Ivanka est la plus remarquée. La jeune femme, dont le mari vient d'être nommé haut conseiller à la Maison Blanche, est considérée par beaucoup d'observateurs comme la "vraie First Lady" de Donald Trump. Elle a toute l'attention de son père et lui a servi de double policé pendant la campagne.

Les manifestations continuent

La période d'investiture de Donald Trump, démarrée jeudi, a été émaillée de manifestations pour protester contre son arrivée au pouvoir. Devant le Capitole, alors que le président élu doit y prêter serment un peu avant 18h (heure française), des manifestants du mouvement anti-raciste "Black lives matter" ("La vie des Noirs compte") s'étaient enchaînés aux barrières de sécurité.

Jimmy Carter est arrivé au Capitole

L'ancien président américain et sa femme sont arrivés au Capitole, le siège du congrès américain, où Donald Trump doit prêter serment d'ici quelques heures. Les anciens présidents sont traditionnellement invités à assister aux prestations de serment.

Bernie Sanders ne veut pas "abandonner"

L'ancien candidat à la primaire démocrate Bernie Sanders, qui a perdu face à Hillary Clinton, a prédit sur Twitter que ce jour d'investiture serait "une dure journée". Mais le sénateur du Vermont appelle à ne pas abandonner. "Aujourd'hui sera une dure journée, mais nous ne pouvons baisser les bras de désespoir. Nous ne devons rendre les coups. Nous n'abandonnons pas", a-t-il écrit.

Hillary Clinton est arrivée au Capitole

L'ancienne rivale de Donald Trump à l'élection présidentielle est arrivée au Capitole vendredi pour assister à la cérémonie d'investiture du 45e président américain. Il est de coutume que les anciens présidents et leurs épouses assistent à ces cérémonies. La démocrate s'était pourtant montré très discrète depuis sa défaite.

Michelle Obama ne sait pas quoi faire de son cadeau

Alors que les deux couples présidentiels devaient poser pour une photo sur le perron de la Maison Blanche, Michelle Obama a mis quelques secondes à décider de ce qu'elle ferait du cadeau reçu de la part de la nouvelle Première dame américaine, Melania Trump. Elle l'a finalement confié à son mari, qui l'a lui-même donné à un membre de leur équipe. La séquence a fait sourire beaucoup d'observateurs.

Melania Trump porte du Ralph Lauren

Si la tenue du nouveau président américain était particulièrement scrutée - costume noir et cravate rouge -, c'est bien celle de son épouse, Melania, qui était la plus attendue. Alors que de nombreux designers avaient annoncé bien en amont qu'ils n'habilleraient pas la future First Lady, c'est finalement Ralph Lauren - en concurrence avec Karl lagerfeld - qui lui a signé sa tenue de ce jour inaugural: un manteau de cachemire bleu ciel sur une robe en cachemire rose, des talons et gants bleu ciel.

Des observateurs américains ont immédiatement tiré la comparaison vestimentaire avec Jackie Kennedy, qui portait souvent des tenues classiques et monochromatiques, comme sur la photo ci-dessous prise en 1961.

keneddy

La dernière séquence mignonne des Obama?

Les caméras postées devant la Maison Blanche ont capturé l'un des derniers moments du couple Obama. En attendant l'arrivée de Donald et Melania Trump, Barack Obama dépose un baiser sur la joue de Michelle, en haut des marches du palais présidentiel.

Les derniers mots de Barack Obama

Barack Obama boit un thé à la Maison Blanche vendredi après-midi avant de se rendre au Capitole avec Donald Trump, pour assister à sa prestation de serment. Le futur ex-président a publié jeudi une lettre de remerciement au peuple américain, pour son dernier jour à la Maison Blanche.

Il promet notamment aux Américains de "rester près d'eux". "Toutes les choses que j'ai apprises lors de mes années de président, je les ai apprises grâce à vous. Vous avez fait de moi un meilleur président, et vous avez fait de moi un homme meilleur, écrit-il. L'Amérique n'est pas le projet d'une seule personne."

"Le seul mot qui soit le plus puissant de notre démocratie est... 'Nous'. 'Nous le peuple'. 'Nous triompherons' Oui, nous le pouvons".

Le Premier ministre israélien félicite son "ami"

Benyamin Netanyahou a salué sur Twitter son "ami" Donald Trump et l'a félicité pour son investiture.

"Félicitations à mon ami le président Trump. Impatient de travailler étroitement avec toi pour rendre l'alliance entre Israël et les États-Unis plus forte que jamais"

Jon Voight est arrivé au Capitole

Jon Voight, acteur de "Délivrance" et père d'Angelina Jolie, est aussi un grand supporter de Donald Trump. "Je crois que je vais dire quelques mots sur l'esplanade du National Mall, et que je présenterai sur scène l'ancien maire de New York Rudy Giuliani. Quelques petites choses par ci par là", avait-il confié au Philadelphia Daily News au sujet de la cérémonie, qu'il promet "énorme".

Il a été aperçu arrivant au Capitole, où Donald Trump devra prêter serment vers 18h (heure française), par une journaliste de USA Today.

New York ne veut pas de mur

Une journaliste du New York Times a posté sur Twitter la photo du pont de Queensboro, qui relie Manhattan au Queens, à New York, sur lequel une banderole a été affichée en ce jour d'investiture. "Des ponts, pas des murs", est-il écrit.

"Vu ce matin sur le pont de Queensboro"

Le Maryland préfère en rire

"Investiture le 20 janvier. Attendez-vous à des retards. Envisagez le Canada", peut-on lire sur ce panneau installé au-dessus d'une route du Maryland, d'après l'auteur de la photo.

"Pâté de crabe et humour - c'est ça le Maryland!"

Trump rencontre Obama à la Maison Blanche

C'est la dernière rencontre entre les deux hommes avant la prestation de serment. Donald et Melania Trump devaient partager un thé avec Barack et Michelle Obama dans la "Blue Room", l'un des salons de la Maison Blanche, avant de se rendre ensemble dans le même cortège au Capitole où, après avoir juré solennellement "de remplir fidèlement les fonctions de président", le magnat de l'immobilier prononcera un discours.

Une cérémonie religieuse pour commencer sa journée

Accompagné de son épouse Melania, Donald Trump a commencé sa journée d'investiture par une cérémonie dans une église de Washington. Vêtu d'un manteau, d'un costume couleur sombre et d'une cravate rouge, il a assisté durant une heure à une cérémonie en l'église épiscopale Saint-John, tout près de la Maison Blanche, selon le début d'un rituel immuable pour cette journée de prestation de serment.

Les anti-Trump mobilisés

Des manifestations hostiles se déroulent à Washington et tous les États-Unis, depuis jeudi soir, pour protester contre l'investiture de Donald Trump. À New York, avec des célébrités comme Robert de Niro ont accompagné des milliers d'habitants. Des manifestations étaient également attendues vendredi à Prague, Bruxelles, Berlin ou Londres.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.