TUNISIE
16/01/2017 08h:49 CET

Tunisie: Joueurs, commentateurs, consultants et internautes désabusés après la défaite face au Sénégal

Tunisia's forward Ahmed Akaichi (L) challenges Senegal's defender Kalidou Koulibaly during the 2017 Africa Cup of Nations group B football match between Tunisia and Senegal in Franceville on January 15, 2017. / AFP / KHALED DESOUKI        (Photo credit should read KHALED DESOUKI/AFP/Getty Images)
KHALED DESOUKI/AFP/Getty Images
Tunisia's forward Ahmed Akaichi (L) challenges Senegal's defender Kalidou Koulibaly during the 2017 Africa Cup of Nations group B football match between Tunisia and Senegal in Franceville on January 15, 2017. / AFP / KHALED DESOUKI (Photo credit should read KHALED DESOUKI/AFP/Getty Images)

Le premier match de l'équipe nationale tunisienne -soldé par une défaite 2 à 0 contre le Sénégal- au cours de cette Coupe d'Afrique des Nations, aura laissé beaucoup de traces mais aura surtout fait réagir.

Entre le commentateur sportif Raouf Khlif au bord du gouffre, une vive tension entre Moez Boulahyia et Nabil Maaloul sur le plateau de BeIn Sport, le doigt d'honneur d'un joueur de l'équipe nationale sur la chaîne Attessia et les réactions des internautes tunisiens, la tension était palpable.

Quant un joueur de l'équipe national fait un doigt d'honneur en direct à la télé

Quand le commentateur Raouf Khlif est proche de la syncope

Quand Nabil Maaloul et Moez Boulahyia ont les nerfs à vif

Les internautes tunisiens touchés

Légende: "Rien ne va en Tunisie, même au football"

Légende: "Non au retour des joueurs de l'équipe de Tunisie des zones de tension" (en référence à la polémique sur le retour des jihadistes tunisiens de Syrie, d'Irak et de Libye)

Légende: "Celui qui a regardé le match de Hand puis le match de foot, peut déposer un dossier à l'Instance Vérité et Dignité comme victime et demander son droit à la réparation lors d'une séance d'écoute"

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.