TUNISIE
16/01/2017 13h:22 CET | Actualisé 11/04/2017 12h:25 CET

Tunisie: La chasse aux homosexuels continue avec une nouvelle arrestation et agression

Johner Images

Après une descente policière dans un appartement à Hammam Sousse, deux jeunes hommes âgés de 19 et 25 ans ont été mis en détention pour homosexualité conformément à un mandat de dépôt du procureur de la République de Sousse, a alerté l'association Shams.

lgbt

Les deux hommes risquent jusqu'à trois années de prison ferme pour pratiques homosexuelles en vertu de l'article 230 du code pénal.

Autre situation similaire celle d'un jeune homme agressée par des personnes en pleine rue, contraint à monter dans leur voiture et frappé par la suite, a rapporté la militante Rania Amdouni qui a publié la vidéo de la victime avec les traces des coups. Ce dernier exhorte la société civile à agir. "Avec le financement que vous avez, vous attendez quoi pour agir, vous attendez qu'on meure", a lancé le jeune homme.

Pour les associations plaidant l'abolition de pénalisation de l'homosexualité, la condamnation des personnes arrêtées pour homosexualité ainsi que les procédures qui la précèdent violent la Constitution, le sommet de la hiérarchie juridique, et ce sur trois niveaux, en l'occurrence la transgression du principe de la non-discrimination,de la dignité de la personne et de son intégrité physique et morale et sa vie privée.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.