TUNISIE
10/01/2017 17h:23 CET | Actualisé 10/01/2017 17h:25 CET

Bahi Ladgham en vidéos et photos: Un des bâtisseurs de la Tunisie moderne est né il y a 104 ans

Facebook/Zohra Ladgham

Bahi Ladgham, homme politique tunisien d'envergure aurait eu 104 ans aujourd'hui.

Ancien Premier ministre de Bourguiba entre 1969 et 1970, il a également occupé le poste de ministre de la Défense de 1957 à 1966 puis en 1968, de ministre des Finances en 1958 et en 1960.

Il a également été le vice-premier ministre de Bourguiba dans l'immédiat post-indépendance de 1956 à 1957, poste qu'il aura été le seul à occuper, celui-ci ayant été supprimé par la suite.

Galerie photoDes photos de Bahi Ladgham Voyez les images

Décédé en 1998, il est l'un des bâtisseurs de la Tunisie moderne, ayant participé aux négociations franco-tunisiennes pour l'indépendance.

Après avoir rencontré Habib Bourguiba lors d'une manifestation, il rejoint le néo-destour, parti formé en 1934. Arrêté lors des manifestations du 09 avril 1938, il est condamné à 15 ans de travaux forcés.

A la fin de la seconde guerre mondiale, il est gracié par le Général De Gaulle.

Devenu directeur de la Chambre de commerce de Tunis, il participe à la création d’organisations nationales, telles que l'Union générale tunisienne du travail et l'Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat. Il fût également membre fondateur du journal "Mission" dont il a été le rédacteur en chef.

Ayant joué un rôle phare dans la diplomatie tunisienne, il a permis de raffermir les relations tuniso-égyptiennes grâce à des relations privilégiées avec Abdennaser.

Il fût une figure emblématique de la résolution de la crise de Bizerte. Il réussit à obtenir l'appui des États-Unis de Kennedy et rencontre à plusieurs reprises le Général De Gaulle pour mettre fin à la crise.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.