MAROC
09/01/2017 14h:37 CET | Actualisé 09/01/2017 14h:39 CET

Ces personnalités d'origine arabe nommées ou récompensées aux Golden Globes

GOLDEN GLOBES - Que ce soit dans la catégorie de meilleur film étranger ou celle de meilleur acteur, les artistes d'origine arabe ont également eu l'occasion de briller au cours de la prestigieuse cérémonie des Golden Globes. Retour sur ces artistes d'origine marocaine, égyptienne, palestinienne ou syrienne qui étaient en lice ou se sont vus décerner la prestigieuse statuette.

Rami Malek

Né de parents égyptiens, Rami Malek a été nommé deux fois dans la catégorie de meilleur acteur dans une série dramatique pour la série télévisée Mr Robot, en 2016 et 2017. Un rôle qui a propulsé l'acteur sur le devant de la scène. Il incarnera prochainement, sur grand écran cette fois, Freddie Mercury dans un biopic consacré au chanteur de Queens.

rami malek

Sam Esmail

Également d'origine égyptienne, Sam Esmail est producteur exécutif de la série Mr Robot. C'est lui qui a récupèré la statuette en 2016 quand la série a remporté le Golden Globe de la meilleure série dramatique. Ce dernier en a d'ailleurs profité pour dire une grand "choukran" à sa famille.

Houda Benyamina

Nommée dans la catégorie film étranger, "Divines" s'est incliné face à autre film français "Elle". Née en France, de parents marocains, la réalisatrice multiplie cependant les prix et nominations avec ce long métrage, pour lequel elle a remporté la Caméra d'or lors de la 69ème édition du Festival de Cannes.

houda benyamina golden

Ronit Elkabetz

L'actrice a mis en scène avec son frère Shlomi Elkabetz trois films s'inspirant de l'histoire de leurs parents, "Prendre femmes", "Les sept jours" et "Gett, le procès de Vivianne Amsalem", nommé aux Golden Globes 2015. Elle est la première réalisatrice d'origine marocaine nommée dans cette catégorie. Seule nomination aux Golden Globes pour la comédienne, décédée le 19 avril dernier à Tel Aviv des suites d'un cancer.

ronit elkabetz golden

Hany Abu-Assad

Réalisateur phare du nouveau cinéma palestinien, Hany Abu-Assad a été nommé dans la catégorie meilleur film étranger pour "Paradise now" en 2006. La statuette qui lui a été décernée a fait de lui le seul réalisateur palestinien à avoir remporté le Golden Globe du meilleur film étranger et qui offre à la Palestine son premier prix hollywoodien.

hany abuassad golden

Tony Shaloub

Avec cinq nominations dans la catégorie de meilleur acteur dans une série comique, l'acteur d'origine libanaise est un des recordman des Golden Globes. Il remportera sa seule statuette en 2003 pour la série "Monk", dans la catégorie meilleur acteur dans une série comique.

Tery Hatcher

La Desperate Housewives a remporté une statuette en 2004 dans la catégorie meilleure actrice dans une série comique. D'origine syrienne par sa mère, l'actrice sera nommée trois fois pour son rôle de mère au foyer maladroite dans la série culte.

Omar Sharif

L'acteur égyptien a remporté deux Golden Globes dans sa carrière. Un premier en 1963 pour le classique "Lawrence d'Arabie" de David Lean, dans la catégorie meilleur second rôle. Son deuxième lui sera remis en 1966 pour son rôle dans Docteur Jivago, du même réalisateur. Une récompense, et un passage télévisé, qui aurait valu à l'acteur, selon le site des Golden Globes, plus de 3000 demandes en mariage.

Salma Hayek

L'actrice mexicaine d'origine libanaise a été nommée en 2003 dans la catégorie meilleure actrice dans un drame pour "Frida", un biopic sur l'artiste mexicaine Frida Kahlo. Un film que la comédienne a également produit. Un rôle qui lui vaudra également une nomination aux oscars.

salma hayek golden

LIRE AUSSI: