TUNISIE
06/01/2017 08h:49 CET | Actualisé 06/01/2017 08h:51 CET

Rached Ghanouchi, Mohsen Marzouk et Hafedh Caïd Essebsi, les personnalités les moins appréciées par les Tunisiens? (sondage)

Tunisians wave their national flag and chant slogans during a march against extremism outside Tunis' Bardo Museum on March 29, 2015. Thousands of Tunisians set off for a march 'against terrorism' through the capital following the massacre of foreign tourists at the country's national museum. AFP PHOTO / FETHI BELAID        (Photo credit should read FETHI BELAID/AFP/Getty Images)
FETHI BELAID via Getty Images
Tunisians wave their national flag and chant slogans during a march against extremism outside Tunis' Bardo Museum on March 29, 2015. Thousands of Tunisians set off for a march 'against terrorism' through the capital following the massacre of foreign tourists at the country's national museum. AFP PHOTO / FETHI BELAID (Photo credit should read FETHI BELAID/AFP/Getty Images)

Youssef Chahed, Abdelafatteh Mourou, Safi Said et Samia Abbou font partie du palmarès de la confiance politique, accordée par les Tunisiens pour ce mois de janvier 2017, révèle le baromètre politique réalisé par Sigma Conseil et publié ce vendredi 6 janvier 2017 par le journal Maghreb. Tandis que Rached Ghanouchi, Mohsen Marzouk, Slim Riahi et Hafedh Caïd Essebsi figurent en queue du classement.

Selon ce sondage basé sur échantillon de 1003 personnes, Hachemi Hamdi et Hafedh Caïd Essebsi sont les personnalités politiques, les moins appréciées par les sondés, respectivement avec 72% et 67% . En outre, 59,5 des Tunisiens n'ont aucune confiance en Rached Ghannouchi et 57,7% en Mohsen Marzouk.

Avec 69%, le chef du gouvernement Youssef Chahed occupe la première place du classement, en terme de popularité, suivi par le dirigeant du mouvement Ennahdha Abdelfatteh Mourou (68%). La cote de popularité de Youssef Chahed est importante pour la base électorale de Nidaa Tounes (64,3%), gouvernorat de Sfax (43,2%) et pour les interrogés de plus de 50 ans, indique le sondage. Selon la même source, les sondés ont affiché une “grande confiance” pour Abdelfatteh Mourou, supérieure à celle de Youssef Chahed. En effet, elle est de 38% pour Mourou contre 33% pour Youssef Chahed.

Le phénomène Safi Saïd

En troisième position figure Safi Said (65%), juste avant Samia Abbou (64%), Néji Jalloul (63%) et Habib Essid (62%).

D’après le sondage, Néji Jalloul qui a longtemps gardé sa première place comme étant la personnalité ayant un rôle important dans la scène politique à l'avenir a cédé sa place pour Safi Saïd. Ce dernier qui pourtant n’appartient à aucun parti politique est fortement apprécié par les sondés et fait l’unanimité de la base électorale de Nidaa Tounes ou d’Ennahdha.

Samia Abbou qui se démarque

Le sondage met en relief la popularité de Samia Abbou qui ne cesse de croître au cours de ces derniers mois. Fortement talonnée par les Nahdhaouis, Abbou occupe la deuxième place après Saïd en matière d’avenir politique. Le sondage dévoile que cette dernière est très appréciée par la base électorale d’Ennahdha dépassant les leaders du mouvement eux-mêmes. Avec 60,8% , Abbdou dépasse Mourou (53%) et même Rached Ghannouchi (41,7%) au niveau de confiance accordée par la base électorale d’Ennahdha.

Qu’en est-il avec les deux "Cheikhs"?

D’après les résultats du sondage réalisé du 30 décembre 2016 au 4 janvier 2017, la confiance s’est légèrement dégradée pour le président de la République, Béji Caïd Essebsi, en gardant quand même une appréciation positive aux yeux des sondés. Selon la même source, 59,4% des sondés appartenant à la base électorale de Nidaa Tounes ont une forte confiance au président de la République. Il est également apprécié par la région de centre-ouest (36,5%) et les illettrés (66,7%).

Le sondage révèle, d’autre part, que les sympathisants d’Ennahdha, les femmes et les jeunes n’ont pas confiance en Caïd Essebsi.

Quant à Rached Ghannouchi, il occupe la 27ème place en matière de confiance d’après ce sondage, contre la 7ème position pour Béji Caïd Essebsi.

Selon la même source, seul un Tunisien sur 8 a une grande confiance envers Ghannouchi.

A lire aussi : Près d'un Tunisien sur deux pense que 2017 sera une meilleure année que 2016 selon un sondage

Baromètre politique décembre 2016: Néji Jalloul et Abdelfattah Mourou au top

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.