TUNISIE
19/12/2016 16h:11 CET | Actualisé 20/12/2016 03h:13 CET

Un camion fonce dans la foule sur un marché de Noël à Berlin

INTERNATIONAL - Un camion a foncé dans la foule sur le marché de Noël de Breitscheidplatz, dans le centre de Berlin, lundi 19 décembre en début de soirée. La police locale a annoncé qu'au moins 12 personnes avaient été tuées, et au moins 48 blessées.

Peu avant 22 heures, soit moins d'une heure après les faits, la police a annoncé avoir interpellé "un homme, qui est manifestement le chauffeur" du camion. Elle a ajouté qu'un "passager" du véhicule était lui "mort". Aucune indication n'a été donnée sur l'identité des victimes, si ce n'est sur cet homme, un ressortissant polonais, selon la police.

"Le camion a été intentionnellement dirigé dans la foule"

"Nos enquêteurs estiment que le camion a été intentionnellement dirigé dans la foule du marché de Noël", a déclaré tôt mardi matin la police de Berlin. Elle a indiqué qu'elle enquêtait sur un "probable attentat terroriste".

Selon des sources au sein des services de sécurité citées par l'agence de presse allemande DPA, l'homme pourrait être pakistanais ou afghan. Il serait arrivé en Allemagne comme demandeur d'asile en février 2016. La police s'est refusée à commenter ces informations.

Le drame de Berlin rappelle par ses circonstances l'attentat du 14 juillet 2016 à Nice en France au camion-bélier le soir de la fête nationale sur la Promenade des Anglais. "Nous examinons la piste d'un attentat terroriste mais ne connaissons pas encore les motivations" de cet acte, a souligné un porte-parole.

Un quartier très touristique de Berlin

Le conducteur du 38 tonnes, immatriculé à Gdansk en Pologne, a pris la fuite après avoir foncé sur la foule. Il a roulé sur un trottoir de ce marché de Noël où se trouvaient des badauds, dans un quartier très touristique de la capitale allemande. La police avait alors appelé les Berlinois à "rester à la maison et à ne pas diffuser de rumeurs", et mis en place un numéro d'urgence.

Joint par téléphone par l'AFP, le propriétaire de la société à qui appartenait le camion polonais avait confirmé la disparition de son chauffeur. "On n'a pas de contact avec lui depuis cet après-midi. Je ne sais pas ce qui lui arrive. C'est mon cousin, je le connais depuis l'enfance. Je me porte garant de lui", a déclaré Ariel Zurawski.

"Ce n'était pas un accident", a témoigné une touriste britannique, interrogée par le Guardian. Le camion "était en plein milieu de la place, il y avait des routes de chaque côté (où il aurait pu rouler, ndlr), a-t-elle décrit. Il n'a montré aucune intention de ralentir".

"Le camion s'est encastré dans le stand où nous venions d'acheter notre vin chaud, a-t-elle expliqué. Il a foncé dans les gens et dans les cabanes en bois, ça a coupé toute l'électricité. Tout est devenu noir, et il y a eu des cris. C'était horrible".

Quelques minutes après les faits, un journaliste du quotidien Berliner Morgenpost a filmé les étals et tables renversées sur le trottoir, et le camion aux vitres brisées en travers de la route, tandis que la police examine les lieux.

Les accès des lieux ont été immédiatement bloqués par les forces de l'ordre. Des camions sirènes hurlantes continuaient d'arriver sur place peu avant 22 heures, que ce soit des véhicules de la Croix rouge, des ambulances, deux camions médecine légale ou encore de nombreux véhicules de pompiers.

La place de Breitscheidplatz, où se tient le marché de Noël, est l'une des plus fréquentées de la capitale allemande. En plein centre de la ville, elle se situe à deux pas de l'Église du Souvenir, une des principales attractions touristiques berlinoises, et d'une avenue très commerçante, le Kurfürstendamm.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.