ALGÉRIE
19/12/2016 11h:50 CET | Actualisé 19/12/2016 11h:50 CET

50.000 accidents de travail déclarés annuellement à la CNAS

Archives

Une moyenne de 50.000 accidents de travail sont déclarés annuellement à la Caisse nationale des assurances sociales (CNAS), dont plus de 600 accidents mortels, a annoncé lundi à Alger, le directeur général de la Caisse, Hassen Tidjani Haddam.

"Une moyenne de 50.000 accidents de travail dont plus de 600 accidents mortels, sont déclarés annuellement à la CNAS (moyenne enregistrée les cinq dernières années), a précisé M. Haddam, lors d’une journée de formation et d’information au profit des membres des commissions paritaires d’hygiène et de sécurité (CPHS) de la CNAS.

Le même responsable a ajouté que sur le total des accidents de travail déclarés, plus de 4000 sont des accidents liés aux trajets (de la maison au lieu du travail) qui affectent les travailleurs.

M. Haddam a également fait remarquer que le plus grand nombre de ces accidents déclarés survient dans le secteur du BTP avec un taux de 27%.

Ce même secteur (le BTP) enregistre aussi, un taux de 45% du nombre global des accidents de travail mortels déclarés à la CNAS, a-t-il ajouté précisant, dans un même contexte, que les hommes sont les plus touchés par les accidents du travail déclarés (89%) que les femmes (11%).

M. Haddam a souligné que les accidents du travail sont principalement concentrés dans les wilayas d’Alger (17%), Bejaia(7,7), Boumerdes (6,5%) et Sétif (6%) et ont lieu principalement dans le secteur privé qui enregistre le plus grand nombre.

"La CNAS donne l’exemple aux autres entreprises par le lancement prochain d’un programme au profit de ses travailleurs, qui s’appuie sur des actions de prévention et qui a pour objectif de maîtriser les risques et de réduire les accidents a "zéro"dans le futur, selon M. Haddam.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.