MAROC
10/12/2016 19h:24 CET | Actualisé 12/12/2016 05h:29 CET

Double attentat à Istanbul, 15 morts et 69 blessés

Double attentat à Istanbul, plusieurs morts selon Erdogan
Murad Sezer/REUTERS
Double attentat à Istanbul, plusieurs morts selon Erdogan

TERRORISME - Deux explosions se sont produites samedi soir près du stade de Besiktas à Istanbul faisant au moins 15 morts et 69 blessés selon un dernier bilan du ministère turc de la Santé.

"Malheureusement, nous avons des martyrs et des blessés", avait déclaré un peu plu tôt le président turc Recep Tayyip Erdogan dans un communiqué, sans avancer de chiffres, ajoutant que "nous avons assisté, ce soir à Istanbul, à la manifestation la plus hideuse du terrorisme".

Un premier bilan faisait état d'au moins 20 blessés, en majorité des policiers, selon le ministre de l'Intérieur Süleyman Soylu.

Selon le ministre cité par la presse locale, deux attentats à la bombe ont été perpétrés, l'un dans le parc Maçka et l'autre sur une rue adjacente près du stade Arena Vodafone du club de Besiktas où s'était joué un match entre Besiktas et Bursaspor.

L'explosion dans le parc de Maçka pourrait être un attentat suicide à la bombe, une information qui doit encore être confirmée, a-t-il indiqué, et la seconde une voiture piégée qui a visé un bus transportant des membres de la police anti-émeute après la sortie des supporteurs du club visiteur, a ajouté le ministre.

La Turquie a été secouée par plusieurs attaques attribuées à la rébellion du parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et à "l'état islamique" notamment la plus sanglante, un double attentat-suicide commis par des présumés djihadistes, qui avait fait, en octobre 2015, 103 tués devant la gare centrale d'Ankara.

En juin dernier, trois autres kamikazes présumés de l'EI ont tué 44 personnes dont 19 étrangers dans l'aéroport Ataturk d'Istanbul, théâtre de plusieurs attentats depuis le début de l'année.

Un premier attentat-suicide à Sultanahmet, quartier historique et touristique d'Istanbul, avait fait, en janvier dernier, un total de douze tués parmi un groupe de touristes allemands et un deuxième, deux mois plus tard, avait été commis près de la place emblématique de Taksim faisant quatre tués

LIRE AUSSI:Les photos des kamikazes de l'attentat de l'aéroport d'Istanbul diffusées