MAROC
06/12/2016 13h:59 CET | Actualisé 06/12/2016 13h:59 CET

L'inhumation de la mère de Benkirane réunit El Omari et Benkirane (PHOTO)

DR

DÉCÈS - Hier soir, Meftaha Chami, la mère du chef du gouvernement et secrétaire général du Parti de la justice et développement (PJD) Abdelilah Benkirane est décédée, suite à une longue lutte avec la maladie. Ce mardi 5 novembre après la prière d'Al Âsr s'est tenue la cérémonie d'inhumation de la défunte, au cimetière Achouhada, à Rabat.

Aux premiers rangs lors de l'enterrement de Meftaha Chami, on pouvait apercevoir les conseillers royaux Omar Azziman et Tayeb Fassi-Fihri, les PJDistes Abdelkader Amara et Saâdeddine El Othmani, ou encore le secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS) Nabil Benabdellah et Mohamed Moubdie, membre du bureau politique du Mouvement populaire (MP).

Au domicile du chef du gouvernement, ministres, hauts fonctionnaires et personnalités politiques se sont succédées pour présenter leurs condoléances au chef du gouvernement. Alyaoum24.com rapporte que la première personnalité à venir présenter ses condoléances au chef du gouvernement est Mohamed Hassad, le ministre de l'Intérieur. En début d'après-midi, c'est au tour Ilyas El Omari, secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), principal adversaire du PJD, de venir présenter, lui aussi, ses condoléances à Benkirane.

Le roi Mohammed VI, actuellement au Nigéria a, de son côté, adressé un message de condoléances et de compassion au chef du gouvernement.

Dans ce message, le roi affirme avoir appris avec profonde affliction et grande peine le décès de feue Hajja Meftaha Chami. "En cette douloureuse circonstance, le souverain exprime à M. Benkirane et, à travers lui, à ses frères et à l'ensemble des membres de sa famille respectable, ses vives condoléances et ses sincères sentiments de compassion, priant Dieu d'entourer la défunte de sa bénédiction et de sa miséricorde, de l'accueillir en son vaste paradis parmi ses fidèles vertueux et de la rétribuer amplement pour ses oeuvres pies et ses actions louables", lit-on dans un communiqué relayé par l'agence MAP, qui ajoute que "le souverain dit partager les sentiments de tristesse de la famille de la défunte suite à cette perte cruelle, implorant le tout-puissant de récompenser M. Benkirane de la bénédiction de sa mère, de le préserver ainsi que ses proches de tout malheur et de leur accorder patience et réconfort".

LIRE AUSSI:Abdelilah Benkirane parle de ses six enfants (VIDÉO)