TUNISIE
05/12/2016 08h:31 CET | Actualisé 05/12/2016 10h:35 CET

Tunisie: Circulation paralysée à Tunis pour le cortège présidentiel. La police de la circulation explique

Facebook

Certains croyaient qu'il s'agissait d'un terrible accident qui a causé la paralysie totale de la circulation dans certains endroits à Tunis, mais heureusement (ou malheureusement car ceci aurait été compréhensible pour certains), il ne s'agissait pas d'un accident mais d'un cortège du président de la République qui passait, ce dernier se dirigeait vers la Kasbah pour la commémoration de la l'anniversaire de l'assassinant de Farhat Hached.

Le résultat: une exaspération évidente chez certains qui y voyaient un signe d'incivisme et d'arriération. Certains sont arrivés, en effet, retard, d'autres ont choisi de terminer le chemin à pieds ou ont payé le double le chauffeur de taxi pour leur trajet habituel, etc, comme en témoignent les commentaires des internautes ci-dessous sur la page Facebook "On a été embêté pour vous".

f

facebook

f

facebook

f

Légende: Cher Farhat Hached, Béji Caid Essebssi pour commémorer ta mémoire, a paralysé le pays#Je t'aime mon peuple

Contacté par le HuffPost Tunisie,, la cellule communication de la police de circulation dit comprendre ce ras-le- bol mais se montre fataliste sans plus d'explications: "c'était inévitable, le cortège du président devait être sécurisé, ceci a coïncidé avec la rentrée scolaire après les vacances donc ça dégénérait".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.