MAROC
05/12/2016 06h:40 CET | Actualisé 05/12/2016 10h:09 CET

FIFM: Jason Clarke présente "Everest" à Jamaa Al Fna

FIFM

CINÉMA - La place jamaa Al Fna était encore plus animée qu'à son 'habitude ce dimanche 4 novembre. Comme les années précédentes, le festival du film de Marrakech projette tous les soirs un film sur l'écran géant installé pour l'occasion sur la place mythique de Marrakech. Ce soir-là, Jamaa Al Fna accueillait "Everest", film dont le personnage principal est l'acteur australien Jason Clarke, un des membres du jury de cette 16e édition.

Bien avant l'arrivée de l'acteur, la foule chantait les tubes diffusées sur les hauts parleurs. C'est donc un public chauffé à blanc qui a accueilli Jason Clarke à son arrivé à 21 heures. L'acteur s'est montré tout aussi enthousiaste que le public qui l'attendait. "C'est un film auquel je tiens énormément", a-t-il déclaré devant plusieurs milliers de personnes. "L'Everest est la plus haute montagne du monde, donc tourner un film au sommet des montagnes de l'Atlas est un merveilleux hommage. J'espère que vous aimerez ce film et j'aimerai beaucoup revenir faire la fête avec vous", a indiqué Jason Clarke devant un public conquis.

jason clarke

Amazing!

Jason Clarke était visiblement très content d'être là. Quand on lui demande son ressenti après ce premier week-end de festival, ce dernier répond au HuffPost Maroc "Amazing! Je passe un super moment, je rencontre des gens merveilleux. C'est de mieux en mieux. C'est bien sûr une très belle ville, le festival est bien organisé et c'est un très bel endroit pour venir et assister à un événement consacré à l'art et de la culture".

L'acteur a également vécu l'étrange expérience de se voir à l'écran doublé en français. "Sa voix est un plus aiguë que la mienne", a-t-il remarqué.

Une fois la projection lancée, le public qui faisait la fête il y a quelques minutes regardait silencieusement le film, à l'exception de quelques sifflements espiègles au moment d'une scène de baiser entre Jason Clarke et sa partenaire à l'écran Keira Knightley.

LIRE AUSSI: