TUNISIE
04/12/2016 11h:25 CET | Actualisé 04/12/2016 11h:25 CET

Pédophilie dans le football anglais: 55 clubs concernés

Manchester United's Dutch player Jordi Cruyff (2L) is tackled by first division club Bury's Dean Barrick (L) with team mate Andy Woodward October 28. The game at Old Trafford is part of the Worthington Cup.DC
Reuters Photographer / Reuters
Manchester United's Dutch player Jordi Cruyff (2L) is tackled by first division club Bury's Dean Barrick (L) with team mate Andy Woodward October 28. The game at Old Trafford is part of the Worthington Cup.DC

La police britannique s'intéresse à 55 clubs anglais, professionnels et amateurs, dans le cadre du scandale de pédophilie qui fait actuellement vaciller le football anglais, sa Fédération (FA) et certains grands clubs, a révélé samedi la presse britannique.

Selon The Observer, le Conseil national des chefs de la police (NPCC), un organisme de coordination au niveau britanniques des forces de police locales, a confirmé que 55 clubs en tout ont été évoqués dans les différentes enquêtes à travers le Royaume-Uni.

Toujours selon le journal, un tiers des polices locales du Royaume-Uni mène des enquêtes.

Le directeur de la hotline d'assistance téléphonique pour les victimes présumées (qui a reçu 860 appels en une semaine) mise en place par la NSPCC, la principale organisation de protection des mineurs au Royaume-Uni dirigée par John Cameron, a estimé que des jeunes footballeurs sont actuellement en danger.

"Nous avons quelques informations, des allégations comme quoi des enfants pourraient être en danger actuellement", a expliqué M. Cameron à The Observer.

Par ailleurs, l'ancien gardien des équipes de jeunes de Charlton Russell Davy a déclaré que sa lettre écrite à la FA en 1986, dans laquelle il racontait avoir été agressé par l'ancien recruteur de Chelsea Eddie Heath est restée sans réponse.

Dans l'édition dominicale du Mirror, Davy raconte que Heath, passé de Chelsea à Charlton, l'a agressé sexuellement à plusieurs reprises.

"J'ai écrit une lettre à la FA pour leur raconter ce qu'il m'était arrivé, nommant Eddie Heath et Charlton. Je les suppliais d'enquêter pour que ça n'arrive plus à d'autres jeunes. Mais je n'ai jamais rien reçu ni eu aucune réponse", dit l'ancien joueur.

La Fédération (FA), qui a annoncé l'ouverture d'une enquête indépendante, et certains clubs anglais sont accusés d'avoir couvert pendant des décennies des actes de pédophilie dont le nombre de victimes potentielles est monté à 350, selon un bilan de la police rendu public jeudi.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.