29/11/2016 06h:00 CET | Actualisé 29/11/2016 06h:00 CET

Fermez les yeux, faites un selfie, partagez-le sur Instagram et devenez une œuvre d'art !

womanwithclosedeyes

ART CONTEMPORAIN- L’artiste Hans-Peter Feldmann vous invite à une expérience virtuelle inédite à la Galerie des Galeries, l’espace culturel des Galeries Lafayette Paris Haussmann qui met en valeur la transversalité entre la mode, les arts plastiques et le design.

Né à Düsseldorfen 1941, cet artiste s’attache à « montrer la vie normale pour la rendre moins ennuyeuse ». Son message ? La poésie de l’ordinaire. Ses moyens de communication ? Collectionner des images et des objets journaliers hétéroclites et les présenter par séries. Son style ? Entre dada, art conceptuel et pragmatisme. Ainsi, pour que chacun puisse s’identifier à ses tableaux, il découpe les visages dans les photos d’archives qu’il expose. Sa bête noire ? Le marché de l’art.

En 2010, il gagne le prix Hugo Boss et reçoit 100 000 dollars pour une exposition au Guggenheim New York. Il choisit d’épingler les billets sur les murs des salles du musée d’art moderne et refuse que sa création soit revendue plus chère que sa valeur effective. Son obsession ? Les femmes. Bouches, genoux, garde robe… Il déshabille leur quotidien en présentant,de manière très méticuleuse, le « contenu d’un sac féminin », installation pour laquelle la seule chose que la dame a le droit de garder est sa pièce d’identité.

Il réunit 46 pieds gauches d’escarpins à talons hauts multicolores, les dispose le long d’un mur, à côté d’un Stiletto à la semelle recouverte de punaises (disposées côtés aigus), interrogeant, par là même, la faculté de marcher avec. Son esprit joueur s’exprime également à travers les peintures figuratives de maîtres restés dans l’ombre, auxquelles il apporte sa touche en attifant les modèles d’un nez rouge de clown, en faisant baver le rouge à lèvres ou en leur fermant les yeux. C’est de cette « Women with closed eyes » qu’est née l’idée d’un jeu interactif sur Instagram. Les visiteurs de l’exposition, mais aussi ceux qui se connectent sur Instagram #hpfclosedeyes ont la possibilité de figurer dans l’univers de Hans-Peter Feldmann.

Gageons qu’il ne manquera pas d’utiliser l’impact des réseaux sociaux pour continuer de dynamiser et magnifier sa représentation du monde réel.

Jusqu’au 21 janvier 2017, Galerie des Galeries,Galeries Lafayette

40 bd Haussmann 75009 Paris, 1er étage.Entrée libre.

Hanz-Peter Feldman est représenté par la Galerie Martine Aboucaya.

Découvrez l'exposition de Hans-Peter Feldmann à la Galerie des Galeries