ALGÉRIE
28/11/2016 06h:38 CET | Actualisé 28/11/2016 06h:38 CET

Code de la route: des amendes de 5000 DA pour piétons et passagers en infraction

Algerian people chat at Didouche Mourad Street in Algiers in this July 1, 2007 picture. Despite increased wealth and improved security, Algiers' faded grandeur is virtually unknown overseas thanks to powerful deterrents -- a history of political violence, a post-war mood of despondency and lingering official indifference to tourism.    To match feature ALGERIA-CITY/      REUTERS/Zohra Bensemra (ALGERIA)
Archives
Algerian people chat at Didouche Mourad Street in Algiers in this July 1, 2007 picture. Despite increased wealth and improved security, Algiers' faded grandeur is virtually unknown overseas thanks to powerful deterrents -- a history of political violence, a post-war mood of despondency and lingering official indifference to tourism. To match feature ALGERIA-CITY/ REUTERS/Zohra Bensemra (ALGERIA)

Les piétons s'exposeront à payer jusqu’à 5000 da pour infraction au code la route. Le ministre des transports, Boudjemaa Talai qui en a fait l'annonce ce matin au forum du quotidien El Moudjahid, a expliqué que les passagers à l'arrière d'un véhicule qui ne porteront pas de ceinture de sécurité s'exposeront aussi à une amende similaire.

Il a également précisé que les piétons qui ne respecteront pas le code de la route notamment les feux tricolores et les passages piétons s'exposeront à des amendes du même montant, suivant le code de route ficelé par son département et déposé au niveau du parlement.

Selon le ministre, cette nouvelle loi pourrait réduire tangiblement les accidents et impacter le comportement des usagers de la route, conducteurs et piétons à la fois.

Si la verbalisation des passagers des véhicules semblent une opération aisée, celle des piétons parait d'ores et déjà très compliquée à appliquer.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.