TUNISIE
15/11/2016 11h:42 CET

La Cour de cassation égyptienne annule la peine de mort pour Mohamed Morsi

ASSOCIATED PRESS
Former Egyptian President Mohammed Morsi, wearing a red jumpsuit that designates he has been sentenced to death, raises his hands inside a defendants cage in a makeshift courtroom at the national police academy, in an eastern suburb of Cairo, Egypt, Saturday, June 18, 2016. An Egyptian court has sentenced six people, including two Al-Jazeera employees, to death for allegedly passing documents related to national security to Qatar and the Doha-based TV network during the rule of Islamist president Mohammed Morsi. Morsi, the case's top defendant, was also sentenced on Saturday to 25 years in prison. He was ousted by the military in July 2013, and has already been sentenced to death in other cases. (AP Photo/Amr Nabil)

INTERNATIONAL - La Cour de cassation égyptienne a annulé ce mardi 15 novembre la condamnation à la peine de mort de l'ancien président islamiste Mohamed Morsi et ordonné un nouveau procès devant une cour criminelle, a indiqué à l'AFP une source judiciaire.

Mohamed Morsi avait été condamné à la peine de mort en juin 2015 pour son rôle dans des évasions massives de prison et des attaques contre la police durant la révolte qui a chassé Hosni Moubarak du pouvoir en 2011.

Mardi, la cour de cassation a également annulé les condamnations d'au moins cinq des co-accusés de Mohamed Morsi, dont l'ancien guide suprême des frères musulmans Mohamed Badie.

Dans le même procès, près d'une centaine d'autres personnes avaient aussi été condamnées à la peine capitale par contumace. Ces personnes ne sont pas concernées par l'annulation prononcée par la cour mardi.

Condamné à quatre reprises depuis 2013

Au total, Mohamed Morsi a été condamné à quatre reprises depuis sa destitution par l'armée en 2013.

Dans un procès pour espionnage au profit du Hamas palestinien, du Hezbollah libanais et de l'Iran, l'ex-président avait été condamné à la prison à vie.

Mohamed Morsi avait aussi écopé de 20 ans de prison pour des violences contre des manifestants durant sa courte mandature.

Enfin, dans une dernière décision rendue en juin 2016, il a été condamné de nouveau à la prison à vie avec 10 coaccusés pour le vol de "documents relevant de la sécurité nationale" et leur livraison au Qatar, selon l'acte d'accusation. Mohamed Morsi est détenu à la prison de Borg-el-Arab près d'Alexandrie.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.