MAROC
05/11/2016 07h:32 CET | Actualisé 05/11/2016 07h:50 CET

Une semaine après la mort de Mouhcine Fikri, Al-Hoceima ne décolère pas (REPORTAGE)

Louis Witter © Hans Lucas pour Le HuffPost Maroc
Deux enfants allument une bougie en mémoire de Mouhcine Fikri, le 4 novembre à Al-Hoceima

REPORTAGE - Ce vendredi 4 novembre à Al-Hoceima, le petit port de pêche de la ville était à l'arrêt malgré la présence de plusieurs pêcheurs. Les bateaux ne partent plus, la pêche à l'espadon y est désormais interdite. Dans le village d'Imzouren, près d'Al-Hoceima, la famille de Mouhcine Fikri le pleure encore. Le soir même, des milliers de personnes se sont rassemblées pour crier leur colère contre les autorités et dénoncer la "hogra". Reportage en images.

Al-Hoceima, Maroc, le 4 novembre 2016.

LIRE AUSSI: