MAROC
27/10/2016 08h:30 CET | Actualisé 27/10/2016 08h:35 CET

Les surfeurs s'inquiètent pour les spots de surf à Taghazout

Moroccan Ramzi Boukhiam rides his wave at Casablanca Beach during the Quiksilver and Roxy Pro Casablanca surfing competition organised by the World Surf League (WSL) in Casablanca in Morocco, September 14, 2016. REUTERS/Youssef Boudlal
Youssef Boudlal/Reuters
Moroccan Ramzi Boukhiam rides his wave at Casablanca Beach during the Quiksilver and Roxy Pro Casablanca surfing competition organised by the World Surf League (WSL) in Casablanca in Morocco, September 14, 2016. REUTERS/Youssef Boudlal

PÉTITION - Les amoureux des vagues s’inquiètent pour les spots de surf marocains. Une pétition publiée sur la plate-forme Avaaz appelle les autorités à “sauver” La source et Mysteries, deux spots de surf connus par les amateurs de ce sport près d’Agadir. En moins de 24 heures, près de 500 signataires se sont déjà manifestés.

Le texte de la pétition explique que “la région d’Agadir fait l’objet d’un développement immobilier important depuis quelques années”, ce qui met en péril plusieurs spots dédiés au surf, notamment à Taghazout, qui se trouve à quelques kilomètres d’Agadir.

En effet, Taghazout est actuellement un grand chantier, entre projets immobiliers de luxe et résidences hôtelières. Ce village de 5.000 habitants situé à environ 20 kilomètres d’Agadir est très prisé par les surfeurs venus des quatre coins du monde.

Selon le texte de la pétition, plusieurs spots de surf ont déjà été perdus parce qu’actuellement occupés par des projets immobiliers, d’autres, comme La source, Mysteries ou encore le fameux Anchor Point, pourraient “être menacés par les bulldozers”.

La pétition, qui circule massivement depuis sa publication le 26 octobre appelle tous les amateurs de surf à se mobiliser afin de “protéger et de mettre en valeur notre patrimoine naturel”.

LIRE AUSSI: