MAROC
25/10/2016 13h:12 CET | Actualisé 25/10/2016 14h:07 CET

Le lycéen qui s'est immolé par le feu à Rabat est décédé

Le lycéen qui s'est immolé par le feu à Rabat est décédé
STRINGER Chile / Reuters
Le lycéen qui s'est immolé par le feu à Rabat est décédé

DRAME - Le jeune de 22 ans qui s'est immolé par le feu lundi 24 octobre dans le bureau du directeur du lycée Abdellah Guennoun à Rabat est décédé, selon nos informations.

Le lycéen, expulsé des études à la deuxième année du baccalauréat en juillet dernier, s'était aspergé de produit inflammable qu'il avait caché dans une bouteille sous ses vêtements avant de se mettre le feu.

Brûlé au troisième degré, le jeune homme a été transféré au Centre hospitalier Ibn Rochd de Casablanca où il a succombé à ses blessures, après une première évacuation d'urgence à l'hôpital Ibn Sina de Rabat.

Le gardien de l'établissement, qui est intervenu lors du drame, a été victime de brûlures de premier degré dans différentes parties de son corps, a indiqué la wilaya de Rabat dans un communiqué.

Le jeune homme, qui était accompagné de sa mère lors du drame, n’avait pas été convaincu des explications fournies par le directeur et le proviseur de l’établissement scolaire suite à son expulsion, selon la wilaya, et serait alors entré dans un état "d'hystérie" dans le bureau du directeur.

LIRE AUSSI:

  • Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost Maroc, cliquez ici
  • Chaque jour, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost Maroc
  • Retrouvez-nous sur notre page Facebook
  • Suivez notre fil Twitter