ALGÉRIE
24/10/2016 10h:15 CET | Actualisé 24/10/2016 10h:16 CET

La Chine reste le premier fournisseur de l'Algérie, l'Italie premier client

View of Port of Algiers on April 24, 2016, the country's principal maritime facility for general cargo and passengers 
 The transport network is central to realising Algeria's economic growth potential.
(Photo by Billal Bensalem/NurPhoto via Getty Images)
NurPhoto via Getty Images
View of Port of Algiers on April 24, 2016, the country's principal maritime facility for general cargo and passengers The transport network is central to realising Algeria's economic growth potential. (Photo by Billal Bensalem/NurPhoto via Getty Images)

L'Italie est restée le premier client de l'Algérie sur les 9 premiers mois en 2016 avec 3,8 milliards de dollars (19,7% des exportations globales) tandis que la Chine demeure le premier fournisseur avec 6,19 milliards (17,64%), selon les chiffres de douanes rapportés lundi 24 octobre par l'agence APS.

L'Espagne arrive en deuxième place des clients de l'Algérie avec 13,5% des exportations globales (2,71 MDS), suivie de la France (2,24 MDS, 11,21%), les Etats-Unis (1,6 MDS, 8,22%) et du Canada (1,06 MDS, 5,31%).

Les autres principaux fournisseurs de l'Algérie sont la France avec 3,66 MDS (10,45% des importations globales), l'Italie (3,66 MDS, 10,44%), l'Espagne (2,72 MDS, 7,76%) et l'Allemagne (2,15 MDS, 6,13%).

LIRE AUSSI:Le déficit commercial de l'Algérie dépasse les 15 milliards de dollars sur les 9 premiers mois de 2016

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.