TUNISIE
04/10/2016 06h:42 CET

Tunisie: Comment la grève des stations-services a pu être évitée

Zoubeir Souissi / Reuters
Automobiles line up for gasoline at a Staroil gas station in Tunis after the announcement of a strike by oil truck drivers in Tunisia February 8, 2011. The truck drivers are demanding for a rise in their salaries. REUTERS/Zoubeir Souissi (TUNISIA - Tags: BUSINESS ENERGY CIVIL UNREST)

La grève des stations-services prévue pour le mardi 04 et le mercredi 05 octobre a été annulée, un accord ayant pu être trouvé tard dans la soirée.

Intervenant sur les ondes de la radio Mosaïque Fm, Hayet Trabelsi, secrétaire général de la Fédération des métiers et des services, rattachée à l'UGTT, a indiqué qu'un accord avait été trouvé avec le ministère des Affaires sociales pour une hausse des salaires de 6% des agents des stations-services ainsi qu'une prime de transport de 10 dinars et une prime de présence de 3 dinars.

Dans la nuit de lundi à mardi, de nombreux Tunisiens se sont rués vers les stations-services en prévision d'une grève annoncée pour les journées du 04 et 05 octobre, occasionnant de longues files interminables et une situation de panique générale.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.