TUNISIE
24/09/2016 06h:26 CET

Tunisie: Ablation d'une tumeur cancéreuse de l'utérus par cœlioscopie

French Prime Minister Francois Fillon attends open-heart surgery on an 8 year-old child from Burkina Faso suffering from a cardiac malformation at the Georges Pompidou hospital in Paris December 17, 2007. French charity medical group "Mecenat Chirurgie Cardiaque"  (MCC) uses donations to provide surgery for underprivileged children with heart problems when operations are not possible in their native country.   REUTERS/Martin Bureau/Pool   (FRANCE)
POOL New / Reuters
French Prime Minister Francois Fillon attends open-heart surgery on an 8 year-old child from Burkina Faso suffering from a cardiac malformation at the Georges Pompidou hospital in Paris December 17, 2007. French charity medical group "Mecenat Chirurgie Cardiaque" (MCC) uses donations to provide surgery for underprivileged children with heart problems when operations are not possible in their native country. REUTERS/Martin Bureau/Pool (FRANCE)

Une équipe médicale française a effectué, vendredi, la première opération d’ablation d’une tumeur cancéreuse de l’utérus par cœlioscopie en Tunisie, au service de chirurgie carcinologique de l’Institut Salah Azaiez à Tunis.

L’opération a été réalisée sous la direction du professeur Denis Querleu, chirurgien gynécologue et spécialiste en cancérologie, de l’Institut Bergonié, à Bordeaux.

Dans une déclaration à l’agence TAP, le directeur général de l’Institut Salah Azaiez, Tarek Ben Hassouna, a indiqué que cette opération a été effectuée parallèlement à une autre opération sur une patiente atteinte d’un cancer de l’utérus, dirigée par le Pr. Khaled Rahal, chef du service de chirurgie carcinologique à l’Institut Salah Azaiez.

L’opération a été suivie en direct par les médecins participant aux 7èmes journées de cancérologie ” Nejib Mourali “, tenues ce vendredi dans un hôtel de Tunis.

Pour Ben Hassouna, ces journées visent à permettre aux jeunes médecins, aux médecins spécialistes en carcinologie et en gynécologie, et aux chirurgiens de prendre connaissance des dernières techniques en matière de chirurgie des tumeurs cancéreuses, et de profiter de l’opportunité de discuter directement avec l’équipe médicale qui a effectué les deux opérations chirurgicales.

Pr. Monia Hachiche, spécialiste en chirurgie cancérologique à l’Institut Salah Azaiez, a pour sa part souligné que ces journées représentent une formation continue des médecins débutants et des médecins spécialistes en chirurgie carcinologique, et leur permettent de profiter de l’expérience du chirurgien français qui a développé la technique d’ablation d’une tumeur cancéreuse de l’utérus par cœlioscopie, pour l’appliquer à leur tour.

Un débat sera organisé vendredi après-midi sur les deux opérations effectuées à l’Institut Salah Azaiez et sur les cancers de l’utérus et des ovaires.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.