MAROC
22/09/2016 07h:11 CET

La production de la Dacia Logan MCV quitte la Roumanie pour Tanger

Stringer . / Reuters
Usine Renault de Melloussa, à 30 km de Tanger, février 2012.

AUTOMOBILE - Renault Maroc poursuit son expansion dans le royaume. Dans un entretien accordé à L'Usine Nouvelle, le directeur de l'usine de Tanger, Jean-Francois Gal, a indiqué que la production de la Logan MCV, le nouveau break de Dacia, quitterait l'usine basée à Pitesti en Roumanie pour Tanger.

"Nous allons récupérer la production de ce modèle actuellement produit en Roumanie à partir du premier trimestre 2017", a-t-il annoncé ce mercredi 21 septembre. L'usine de la ville du détroit, qui produit déjà trois modèles de Dacia (Sandero, Lodgy et Dokker), accueillera donc ce nouveau modèle l'année prochaine.

Cette relocalisation a un coût: environ 20 millions d'euros (soit près de 220 millions de dirhams) d'investissements seront nécessaires, selon L'Usine Nouvelle. Entre 30.000 et 40.000 Dacia Logan MCV devraient être construites chaque année, a précisé le directeur de l'usine de Tanger, qui espère dépasser, en 2017, une production totale de 300.000 voitures, tous modèles confondus.

En avril dernier, plusieurs conventions ont été signées au palais royal de Rabat pour la mise en place de "l'écosystème Renault". Ce nouveau programme, qui "mobilise des investissements de l'ordre de 10 milliards de dirhams, consiste à développer une plateforme mondiale d'approvisionnement", indiquait le ministre de l'Industrie Moulay Hafid Elalamy.

Ce projet devrait générer un chiffre d'affaires additionnel de 20 milliards dirhams par an, triplant ainsi le montant des achats par le constructeur Renault de pièces fabriquées sur le territoire marocain.

LIRE AUSSI: Renault lance un projet géant au Maroc