TUNISIE
19/09/2016 12h:37 CET

La Tunisie gagne 9 places dans le classement annuel de l'Institut Fraser sur la liberté économique

ASSOCIATED PRESS
Tunisian and foreign tourists wander through the picturesque town of Sidi Bou Said just outside the Tunisian capital of Tunis on July 1, 2012. After a disastrous year in which revolution, social upheaval and strikes scared away tourists and crippled industrial production, the economy is slowly climbing out of a deep recession that saw it shrink by 2 percent in 2011. (AP Photo/Paul Schemm)

L’Institut Canadien Fraser vient de rendre public son rapport annuel sur la liberté économique dans le monde.

L’indice mesure le degré d’ouverture des 159 économies couvertes par le rapport.

Les principaux indicateurs déterminants de l’indice de base concernent notamment la sécurité, les facilités d’accès au marché, la concurrence, le degré de protection des propriétés privées.

Cinq domaines sont couverts par l’étude: la taille du gouvernement, les structures juridiques et droits de propriété, l’accès à une monnaie saine, la liberté du commerce international ainsi que la réglementation, du crédit, du travail et des affaires.

Le rapport 2016 s’appuie, selon l’institut, sur des données pertinentes collectées à partir de l’année 2014.

La Tunisie a été classée cette année au 108ème rang mondial, gagnant 9 places par rapport au dernier classement avec un indice global de 6.54 (pour une échelle allant de 0 à 10).

La Tunisie fait partie du troisième groupe ou quartile de pays classés par ordre croissant: des économies les plus ouvertes au plus fermées.

tunisie

La Tunisie devance ainsi le Maroc, l’Algérie, l’Égypte et la Libye occupant respectivement les 118ème, 151ème, 129ème et 158ème rangs et classés dans la catégorie des économies les plus fermées ou les moins libres.

La ventilation des sous indicateurs fait montre d’un retard observé en matière de libéralisation du dinar (106ème) mais aussi en matière de réglementation du marché de crédits ou encore la réglementation bancaire (129ème). Toutefois la Tunisie occupe le 58ème rang mondial en matière de réglementation des affaires.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.