TUNISIE
12/09/2016 05h:53 CET

Reprise des exportations tunisiennes à fin août 2016

A cargo ship unloads imported goods in the Tunisian port city of Rades on November 12, 2014. The World Bank said in a report published last September that Tunisia's economic model of manufacturing for exports and protecting the domestic market was valid in the 1970s but since then had hindered progress. AFP PHOTO / FETHI BELAID        (Photo credit should read FETHI BELAID/AFP/Getty Images)
FETHI BELAID/AFP/Getty Images
A cargo ship unloads imported goods in the Tunisian port city of Rades on November 12, 2014. The World Bank said in a report published last September that Tunisia's economic model of manufacturing for exports and protecting the domestic market was valid in the 1970s but since then had hindered progress. AFP PHOTO / FETHI BELAID (Photo credit should read FETHI BELAID/AFP/Getty Images)

Le dernier bulletin de l’INS (Institut National de la Statistique) sur l’évolution des échanges commerciaux avec l’extérieur au cours des huit premiers mois de l’année en cours fait état d’une reprise des exportations de 1,2% pour un volume d’exportation de 18570.9 MDT.

La hausse des exportations contre la décélération du rythme des importations s’est soldée par une légère contraction de la balance commerciale pour se situer aux alentours de 8253.5 MDT contre un déficit de 8599,4 MDT enregistré au terme de la même période de l’année 2015, soit un taux de couverture des importations par les exportations de 69,2%.

L’amélioration des exportations est due à l’accélération des exportations du secteur du phosphate et dérivés de 79,5%. Les exportations dans industries mécaniques et électriques et dans le secteur du textile-habillement ont retrouvé leur tendance haussière en enregistrant des taux de croissance respectifs de 13,8% et de 6,9%. Par contre les exportations du secteur agricole et agroalimentaire poursuivent leur descente aux enfers, enregistrant une baisse de 34%.

Un déficit énergétique de 2143,6 MDT

Le déficit de la balance énergétique s’établit à fin août 2016 à 2143,6 MDT. La balance alimentaire affiche également un déficit de 617,3 MDT. La chute des exportations de l’huile d’olive a largement contribué à l’élargissement du déficit commercial. En effet, les exportations de l’huile d’olive en valeur sont passées de 1596,3 MDT au cours des huit premiers mois 2015 à 541,9 MDT cette année, soit une chute de plus de 66%.

Repli de 1,4% des exportations vers l’UE

La répartition géographique des exportations fait montre d’un léger repli de 1,4% des exportations vers l’Union Européenne dont l’Italie et l’Espagne. Par ailleurs, une hausse des exportations de 5,5% et de 16,2% a été respectivement enregistrée vers l’Allemagne et la France. Au niveau Maghrébin, les exportations vers la Libye poursuivent leur régression et ce en dépit d’une balance commerciale excédentaire de 575,7 MDT.

La relance des exportations demeure indubitablement l’une des priorités économiques du gouvernement Chahed. Les opérateurs économiques déplorent la mise en place d’une stratégie nationale de promotion des exportations.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.