TUNISIE
30/08/2016 12h:18 CET

Tunisie: Le syndicat de l'enseignement secondaire appelle au recrutement d'au moins 1500 enseignants supplémentaires

Tunisian students take the baccalaureat (high school graduation exam) exam on June 6, 2012 in Tunis. Some 129 181 candidates registered for the main session of the baccalaureat held this year from June 6 to 13. The average female candidates stood at 57.06% against 42% for boys. The Bachelor 2012 will be marked by the application of an adult aged 64 years and five students who are serving a prison sentence. The exam results will be announced on June 23, 2012. AFP PHOTO / FETHI BELAID        (Photo credit should read FETHI BELAID/AFP/GettyImages)
FETHI BELAID/AFP/Getty Images
Tunisian students take the baccalaureat (high school graduation exam) exam on June 6, 2012 in Tunis. Some 129 181 candidates registered for the main session of the baccalaureat held this year from June 6 to 13. The average female candidates stood at 57.06% against 42% for boys. The Bachelor 2012 will be marked by the application of an adult aged 64 years and five students who are serving a prison sentence. The exam results will be announced on June 23, 2012. AFP PHOTO / FETHI BELAID (Photo credit should read FETHI BELAID/AFP/GettyImages)

Le Secrétaire général du syndicat général de l’enseignement secondaire affilié à l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), Lassaad Yacoubi, a appelé, mardi, à recruter pas moins de 1500 enseignants pour couvrir le besoin du secteur, précisant que ce besoin s’élève dans les collèges et les lycées à plus de 3.000 enseignants.

Le ministère de l’Éducation connaît actuellement ”une situation chaotique“, a-t-il déclaré à la correspondante de l’agence TAP à Hammamet (Nabeul), en marge de la réunion de la commission administrative de l’UGTT.

“Les statistiques montrent que plus de 800 enseignants et fonctionnaires administratifs travaillent depuis plus de 5 ans sans désignation par le ministère et n’exercent pas réellement au sein d’établissements éducatifs”, a-t-il dénoncé.

Le responsable syndical a par ailleurs appelé le ministère de l’Éducation à annuler sa décision portant sur la fermeture des collèges techniques, estimant que cette décision aboutira à l’abandon scolaire de près de 15 mille élèves âgés de moins de 16 ans.

Il a insisté, dans ce cadre, sur l’impératif de réintégrer ces élèves et à identifier les solutions adéquates aux problèmes que rencontrent ces collèges.

Le syndicat de l’enseignement secondaire avait appelé, lors d’une séance de négociations tenue lundi avec le ministère de l’Éducation, à l’ouverture du recrutement des enseignants et à l’annulation de la décision de la fermeture des collèges techniques, incitant tous les syndicats régionaux à suspendre toutes les séances de mutations régionales jusqu’à la tenue de la réunion de la commission administrative prévue le 3 décembre prochain, selon un communiqué du syndicat.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.