ALGÉRIE
27/08/2016 08h:06 CET | Actualisé 27/08/2016 08h:06 CET

Au festival "Visa pour l'image" de Perpignan, l'horreur et le désespoir à perte de vue

L'édition 2016 de Visa pour l'image, le Festival International du Photojournalisme de Perpignan, s'ouvre samedi 27 août. Pendant deux semaines, jusqu'au 11 septembre, 30 expositions proposent de retracer l'actualité de l'année écoulée à travers le travail de photojournalistes du monde entier.

Considéré comme "le plus grand magazine du monde", le festival prend possession de plusieurs lieux de la cité catalane, en accès libre. 245.000 personnes ont assisté à l'édition 2015. Comme le montrent les photos ci-dessous, l'édition 2016 du festival met en lumière les conflits qui font rage sur notre planète, et le désespoir des populations qui en sont victimes. Enfants soldats, réfugiés, nombreux sont ceux qui ont croisé l'objectif des journalistes.

Découvrez ci-dessous un avant-goût des photos présentées au festival

Au festival de photojournalisme de Perpignan,

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.