MAROC
25/08/2016 13h:05 CET | Actualisé 25/08/2016 13h:11 CET

Des surfeurs internationaux défieront les vagues casablancaises en septembre

French surfer Diego Mignot rides his wave at Casablanca Beach, also known as the Pepsi spot during the World Surf League's (WSL) Quiksilver Pro surfing competition, the first ever in Morocco in Casablanca, Morocco, September 10, 2015. REUTERS/Youssef Boudlal
Youssef Boudlal/Reuters
French surfer Diego Mignot rides his wave at Casablanca Beach, also known as the Pepsi spot during the World Surf League's (WSL) Quiksilver Pro surfing competition, the first ever in Morocco in Casablanca, Morocco, September 10, 2015. REUTERS/Youssef Boudlal

SPORTS NAUTIQUES - La World Surf League (WSF) et la Fédération royale marocaine de surf (FRMS) viennent d’annoncer la tenue de la deuxième édition du Quiksilver Pro à Casablanca. L’événement, auquel participeront une poignée de surfeurs professionnels internationaux, est prévu à Casablanca du 13 au 18 septembre sur la plage jouxtant le centre commercial Anfa Place.

Grande nouveauté de cette seconde édition: la compétition est désormais ouverte aux surfeuses professionnelles également avec la mise en place d’une épreuve féminine appelée le Roxy Pro Casablanca, au nom de la ligne de vêtements féminine de l’enseigne Quiksilver.

Cette compétition marocaine, qui représente une étape du circuit qualificatif de la WSF, a couronné en 2015 le Portugais Pedro Henrique, qui avait par la suite décroché le titre européen WSL. Outre les surfeurs internationaux, cette compétition connaîtra également la participation de talents locaux, qui se mesureront à leurs concurrents internationaux.

Les surfeurs européens et africains participent au Quiksilver Pro pourront comptabiliser leur résultat dans leur course au titre continental, vu que l’événement est inscrit au calendrier des compétitions européennes et africaines, selon un communiqué de la WSF.

LIRE AUSSI:

Galerie photoLes meilleurs spots de surf du Maroc Voyez les images