TUNISIE
17/08/2016 11h:41 CET | Actualisé 17/08/2016 12h:03 CET

5 idées reçues sur la contraception démystifiées par un gynécologue

Getty Images/iStockphoto

SEXUALITÉ- En Tunisie, l'éducation sexuelle fait défaut; ni les établissements éducatifs, ni les familles n'osent briser les tabous autour de la sexualité. Ceci n'empêche les Tunisiens et les Tunisiennes, mariés ou pas, d'avoir des envies, une vie sexuelle souterraine mais réelle. Mais une sexualité cachée minée de dangers, dus à justement à l'absence d'éducation sexuelle.

LIRE AUSSI: La virginité en Tunisie, sacralisée... mais contournée

Des idées reçues circulent, des préjugés sans savoir dénicher le vrai du faux. Une désinformation qui constitue un frein à la prévention en l'occurrence des maladies sexuellement transmissibles, des grossesses non désirées... .

Contacté par le HuffPost Tunisie, le gynécologue obstétricien Abdelhakim Ben Manson démêle le vrai du faux concernant les idées reçues sur la sexualité:

5 idées reçues sur la contraception selon le gynécologue obstétricien Abdelhakim Ben Manson

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.