TUNISIE
17/08/2016 04h:54 CET

Tunisie: Habib Essid signe un décret revalorisant les agents de la fonction publique

Zoubeir Souissi / Reuters
Tunisia's Prime Minister Habib Essid attends a plenary session at the Assembly of People's Representatives in Tunis, Tunisia, July 30 ,2016. REUTERS/Zoubeir Souissi

Le chef du gouvernement sortant Habib Essid a signé mardi le décret fixant les critères et procédures de réaffectation des agents de l’État, des collectivités locales et des entreprises publiques à caractère administratif.

Une mesure prise en application des dispositions de l’article 2 de la loi de finances complémentaire de 2014, indique un communiqué du ministère de la fonction publique, de la gouvernance et de la lutte contre la corruption.

Pour le ministre de la Fonction publique Kamel Ayadi, ce décret constitue ”un pas important en direction de la réforme de l’administration tunisienne et la bonne gestion de ses ressources humaines“.

"Le ministère a, ainsi, honoré ses engagements" a-t-il dit.

Et d’ajouter que ce texte offrira de nouvelles perspectives aux agents de l’État qui occupent des postes ne correspondant pas à leur qualification et à leurs diplômes.

L’Union générale tunisienne du travail s’est de son coté, félicitée de cet acquis qu’elle a du militer pour son obtention au profit des agents de la fonction publique, peut-on lire dans un communiqué de l’organisation syndicale.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.