ALGÉRIE
13/07/2016 08h:52 CET | Actualisé 13/07/2016 08h:52 CET

Ligue 1 et 2 : seule la JS Saoura est en situation régulière vis-à-vis de la CNAS

FAF

Le bureau exécutif de la Fédération algérienne de football (FAF) réuni mardi, a révélé que seule la JS Saoura, parmi les 32 formations des deux Ligues professionnelles, est à jour de ses cotisations auprès de la Caisse nationale des assurances sociales (CNAS).

Ce constat a été fait lors d'une réunion ayant regroupé dernièrement la Ligue de football professionnel (LFP) et les responsables de la CNAS en présence d'un représentant des clubs afin de régler le contentieux des clubs qui ne déclarent pas leurs joueurs et techniciens, précise un communiqué de la FAF sur son site internet officiel.

Selon la même source, l'exposé du président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, devant le bureau fédéral fait état de "trois catégories de clubs : ceux qui ne déclarent pas leurs joueurs et techniciens, ceux qui les déclarent, mais qui ne payent pas les cotisations, ceux qui les déclarent et qui ont commencé à payer les cotisations".

Face à cette situation, et dans le but de régler rapidement ce vieux contentieux, il a été décidé "de payer (par la FAF et la LFP, ndlr) les cotisations des clubs de l'année 2016 (de janvier à juillet) et de leur retenir les montants des droits dus", a informé la FAF, prévenant qu'à partir "du mois d'août, tous les clubs seront dans l'obligation de déclarer leurs joueurs et techniciens

et de payer régulièrement leurs cotisations, sous peine de sanctions allant jusqu'à la défalcation de points".

Concernant les arriérés antérieurs (avant l'année 2016), La FAF et la LFP procéderont de la même manière pour leur règlement, a encore assuré la même source, précisant au passage que les montants dus à la CNAS et payés seront retenus sur les revenus des clubs.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.