TUNISIE
12/07/2016 07h:03 CET

Une fille sur trois est mariée avant ses 18 ans dans les pays en développement

Rodi Said / Reuters
Souad Hamidi (3rd L), 19, poses for a photograph with other members of her family inside their home, in the outskirts of Manbij, Aleppo province, Syria June 11, 2016. REUTERS/Rodi Said SEARCH "RODI NIQAB" FOR THIS STORY. SEARCH "THE WIDER IMAGE" FOR ALL STORIES

À l’occasion de la journée mondiale de la population, 11 juillet de chaque année, l’ONU rappelle une vérité qui fait froid dans le dos à savoir, une fille sur trois est mariée avant ses 18 ans dans les pays en développement.

En Tunisie, cette journée a été célébrée avec la présence de citoyens de différentes régions, âgés entre 13 et 18ans.

Selon un rapport de l’UNFPA ou Fonds des Nations Unies pour la population, environ une jeune femme âgée de 20 à 24 ans sur trois a été mariée pour la première fois avant d'avoir atteint l'âge de 18 ans. Un tiers d'entre elles se sont mariées avant d'avoir 15 ans, et la plupart sont alors privées de scolarité dans les pays en voie de développement.

"Dans certains pays du monde, une fille qui atteint la puberté est jugée prête pour le mariage par sa famille et son entourage, prête pour la grossesse et l'accouchement. Elle peut être mariée de force et contrainte de quitter l'école", a déclaré le directeur exécutif de l'UNFPA Dr. Babatunde Osotimehin.

Dans le monde arabe, les jeunes représentent un tiers de la population ayant connu une croissance démographique de 2,2%, par rapport à la moyenne mondiale de 1,2%, et un taux de fécondité élevé de 3,5%. On estime que 11 millions de personnes sont des réfugiés, soit environ 6,3% de la population, et 58% du total mondial, selon le même rapport.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.