TUNISIE
30/06/2016 06h:22 CET | Actualisé 01/07/2016 07h:19 CET

La conjoncture économique actuelle nécessite des prises de décision rapides, d'après Mourad Ben Chaabane

Dave and Les Jacobs

Interviewé par ilboursa.com, Mourad Ben Chaabane, directeur général de l'intermédiaire en Bourse MacSa, est revenu sur la situation économique actuelle délicate que traverse la Tunisie, qualifiant l'année 2016 de "difficile".

Voici ces trois conseils - à court terme - pour relancer l'économie:

  • Accélérer l'initiative présidentielle de la réconciliation nationale pour pouvoir "redémarrer le circuit". Critiqué, ce projet de loi, est sous les feux projecteurs depuis le début de son examen par l'Assemblée des Représentants du Peuple. Des composantes de la société civile, telles que les ONGs Al Bawsala et IWatch ont pointé du doigt une proposition qui favorise "l'impunité et d'inégalité devant la loi entre les citoyens"
  • Encourager l'auto-entreprenariat en facilitant les formalités de création de sa propre entreprise: créer en ligne son entreprise, simplifier "le paiement des cotisations sociales, des impôts et des taxes qui sont regroupés dans une cotisation unique proportionnelle au chiffre d’affaire".
  • Mettre en place un fonds pour les microcrédits destiné aux jeunes promoteurs pour encourager "l'initiative personnelle". Pour Mourad Ben Chaabane, ce mécanisme "permettra également de répondre à des demandes non satisfaites par les mécanismes actuels et susciter de nouvelles demandes identifiées dans les différentes rencontres organisées dans les régions."

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.