MAROC
07/06/2016 09h:12 CET | Actualisé 07/06/2016 09h:22 CET

La centrale Noor détrônée?

Reuters/Nir Elias
La centrale Noor détrônée?

ÉNERGIES - Noor était destinée à devenir la plus grande centrale solaire du monde. C'était sans compter sur la folie des grandeurs des pays du Golfe, et plus précisément de Dubaï. L'émirat vient d'annoncer vouloir construire une centrale solaire à concentration de 1000 MW, qui devrait être opérationnelle d'ici 2030. À titre de comparaison, la centrale Noor de Ouarzazate aura une capacité de 580 MW lorsqu'elle sera entièrement achevée.

Le président directeur général de l'Autorité de l'eau et de l'électricité de Dubaï, Saïd Mohamed Al Tayer, vient d'annoncer que la première phase du projet sera terminée d'ici 2021.

Les centrales solaires à concentration permettent de stocker l'énergie même après le coucher du soleil. Celle de Dubaï sera un parc solaire avec une tour. Pour fonctionner, un champ de capteurs solaires appelés héliostats dirigeront les rayons du soleil au sommet de l'installation. L’énergie solaire captée est alors transformée en chaleur, puis en électricité, grâce à un cycle thermodynamique.

Dubaï compte développer au maximum l'énergie solaire dans les années qui viennent, face à la raréfaction du pétrole. D'autres projets sont en cours de développement en parallèle de cette immense centrale. L'émirat espère produire 5000 MW d'ici quinze ans, et de produire 75% de son énergie grâce aux ressources renouvelables en 2050.

LIRE AUSSI:

  • Avec la centrale Noor I, le Maroc se tourne vers le soleil
  • Vents favorables pour l'énergie solaire au Maroc avec le lancement de la première centrale Noor I
  • Énergie solaire: Le lancement de Noor-I vu par la presse étrangère
  • Quand Leonardo DiCaprio fait la promo de la centrale solaire de Ouarzazate (PHOTO)

La centrale Noor en 10 images