MAROC
02/06/2016 08h:53 CET | Actualisé 02/06/2016 13h:14 CET

Un acteur de Prison Break se blesse lors du tournage de la série au Maroc

TOURNAGE - Plus de peur que de mal. Dominic Purcell, un des acteurs principaux de Prison Break, a partagé sur les réseaux sociaux une photo de lui le visage ensanglanté suite à un accident survenu lors du tournage de la série au Maroc. L'acteur a diffusé sur son compte Instagram une photo de lui avec un bandage sur le nez et une blessure sur le front:

I'm good. #thanksforsupport ... Had a little accident on set. Haha ! Back at work asap. Pays to have a thick skull when an iron bar falls on your #head!! busting it open severely also broke my nose in two places. Haha. I got a free nose job out of it...... Stoked to be alive. All good. #chill. Oh. I didn't get knocked out took a knee. Ha!! Doc said I have an unusually tough tissue fiber that's what saved me apparently. Thank god for my #Viking heritage hahaha !!!!

Une photo publiée par Dominicpurcell (@dominicpurcell) le

"Je vais bien. J'ai eu un petit accident sur le plateau. Je reprends le travail dès que possible. Cela sert d'avoir un crâne épais lorsqu'une barre de fer vous tombe sur la tête. Elle a été sévèrement ouverte et mon nez a été cassé à deux endroits. Je me suis fait refaire le nez gratuitement grâce à ça. Je suis heureux d'être en vie. Oh et je n'ai pas été assommé. Le docteur a dit que j'ai un tissu anormalement épais, c'est apparemment ce qui m'a sauvé. Je remercie Dieu pour mon héritage Viking", a lancé non sans humour l'acteur anglais.

Ce qui n'a empêché les fans de la série d'exprimer leurs inquiétudes:

"Dieu merci tu es en vie !"

Pour rappel, la cinquième saison de Prison Preak est actuellement en tournage dans la région de Ouarzazate. La série qui met en scène les frères Scofield, a débuté en 2005 avant d'être suspendue quatre ans plus tard. L'intrigue de ces neuf prochains épisodes se déroulera cinq ans après le dénouement de la série, où Michael Scofield, le héros de la saga qu'on pensait mort, est emprisonné au Yémen.

LIRE AUSSI:

Visite des studios de Ouarzazate