TUNISIE
29/05/2016 17h:51 CET | Actualisé 30/05/2016 07h:00 CET

Décès de la syndicaliste et journaliste Néjiba Hamrouni

AFP/Getty Images
Head of Tunisian journalists Syndicate Nejiba Hamrouni poses with the annual report on the situation of Tunisian journalists on May 3, 2012 in Tunis. AFP PHOTO / FETHI BELAID (Photo credit should read FETHI BELAID/AFP/GettyImages)

Néjiba Hamrouni, journaliste, syndicaliste et ancienne présidente du Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) est décédée dimanche 29 mai 2016, des suites d'un long combat contre le cancer.

Après avoir passé huit ans à Assabah, quotidien tunisien en langue arabe, elle devient rédactrice en chef de Cawtaryat, publié par le Centre arabe d’étude et de formation de la femme.

Membre chargé des libertés de la presse, puis trésorière au Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT), elle en devient la présidente de 2011 à 2014.

L'information a été confirmée par l'actuel président de la SNJT, Néji Bghouri.


Un dernier hommage sera rendu à Néjiba Hamrouni, lundi 30 mai, dans les locaux du Syndicat national des journalistes tunisiens.

snjt

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.