MAROC
17/05/2016 12h:18 CET | Actualisé 17/05/2016 12h:19 CET

Hausse des prix pendant ramadan: L'Intérieur rassure

Radius Images
Hausse des prix pendant ramadan: L'Intérieur rassure

CONSOMMATION - Chaque année, c'est la même chose. A l'approche du mois de ramadan, les consommateurs craignent une hausse des prix des produits à forte consommation. Une crainte bien souvent justifiée vu l'augmentation que connaissent certaines marchandises durant le mois saint.

En 2016, le gouvernement espère bien remédier à ce problème. Dans un communiqué de presse relayé par l'agence MAP, le ministère de l'intérieur affirme vouloir approvisionner suffisamment les marchés des différentes régions du pays afin d'assurer une "abondance" de l'offre.

"L’offre en produits fortement consommés durant le mois sacré de ramadan (comme les pois chiches, lentilles, le lait, le poisson, le sucre, le beurre, les épices et les dattes) répondra aux besoins de consommation des ménages" a indiqué Charki Drais, ministre délégué du ministre de l'Intérieur, à l'issue d'une réunion qui s'est tenue sur ce thème ce mardi.

Contrôle renforcé

A l'échelle régionale, les walis et les gouverneurs ont reçu pour consigne de renforcer leur mécanisme de veille des marchés, de mener des actions sur le terrain ainsi que de mettre en place des opérations de sensibilisation de contrôle avant et pendant le ramadan. Le ministère espère ainsi faire diminuer les pratiques illégales concernant les prix, le stockage, et les conditions de vente des produits.

Des cellules de permanence seront également mises en place au siège des différentes préfectures et provinces afin de recevoir les plaintes de citoyens qui auraient repéré une augmentation de prix ou la mauvaise qualité de produits mis en vente.

LIRE AUSSI:

Le ftour des célébrités