MAROC
11/05/2016 13h:55 CET | Actualisé 11/05/2016 13h:56 CET

La ministre franco-marocaine Najat Vallaud-Belkacem provoque un tollé à l'assemblée nationale (VIDÉO)

FRANCE - Najat Valaud-Belkacem n'a jamais été du genre à se laisser marcher sur les pieds. La ministre franco-marocaine de l'Éducation du gouvernement de François Hollande l'a de nouveau prouvé ce 11 mai à l'assemblée nationale française, comme le montre la vidéo en tête de l'article, qui a été mise en ligne par le journal français l'Opinion.

Alors qu'elle était attaquée par le député républicain Alain Suguenot sur ses réformes, la réponse de la ministre a provoqué la colère de l'opposition qui a, en grande partie, quitté hémicycle: "Je retiens de votre question que vous considérez comme juste et méritée l’augmentation du salaire des professeurs d’école mais que vous nous reprochez de l’avoir réalisée" a ainsi déclaré la ministre.

"J’en retiens que vous estimez que l’école ces dernières années, l’école française, a été dévalorisée, mais que, dans un fâcheux trouble amnésique, vous oubliez que c’est d’avoir détruit 80 000 postes dans l'éducation nationale, sans compter la formation des enseignants, et d’avoir préféré le curé à l’instituteur pour transmettre les valeurs aux élèves, qui la dévalorisaient".

Elle a ensuite rétorqué au député de droite : "J’en retiens que vous aimez le mérite mais que rien ne vous choque à voir le déterminisme social l’emporter cent fois plus que le véritable mérite dans notre école actuelle. Bref, monsieur le député Suguenot, j'en retiens que votre raisonnement, s’il faut l’appeler, ainsi manque cruellement de cohérence, de lucidité et de bonne foi et j’en suis sincèrement désolée".

LIRE AUSSI:

Ces Marocains qui percent en politique à l'étranger