MAROC
30/04/2016 07h:50 CET | Actualisé 30/04/2016 07h:50 CET

Maroc: Des peines allant de 2 à 5 ans de prison ferme à l'encontre de 4 présumés terroristes

Maroc: Des peines allant de 2 à 5 ans de prison ferme à l'encontre de 4 présumés terroristes
Getty Images/iStockphoto
Maroc: Des peines allant de 2 à 5 ans de prison ferme à l'encontre de 4 présumés terroristes

TERRORISME - La chambre criminelle de 1er degré chargée des affaires de terrorisme près l'annexe de la Cour d'appel à Salé a prononcé, jeudi soir, des jugements allant de deux à cinq ans de prison ferme à l'encontre de 4 accusés poursuivis dans des affaires séparées pour des faits liés au terrorisme. Dans une première affaire, un mis en cause a été condamné à 5 ans de prison ferme tandis que deux autres prévenus, poursuivis dans des affaires séparées, ont écopé d'une peine de 4 ans d'emprisonnement chacun.

Les trois accusés étaient poursuivis pour "constitution d'une bande en vue de préparer et de commettre des actes terroristes dans le cadre d'un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l'ordre public, possession et usage d'armes à feu dans le cadre d'un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l'ordre public et collecte de fonds pour leur utilisation dans des actes terroristes".

Dans une autre affaire, la cour a condamné un accusé à deux ans de prison ferme pour "constitution d'une bande en vue de préparer et de commettre des actes terroristes dans le cadre d'un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l'ordre public et non dénonciation d'un crime terroriste".

Le représentant du Parquet général avait requis l'inculpation des accusés sur la base de leurs aveux lors de toutes les étapes de l'enquête tandis que la défense a plaidé l'acquittement des prévenus pour faute de preuves.

Les démantèlements de cellules terroristes s'enchaînent depuis plusieurs mois. Pour faire face à la menace terroriste, le royaume a mis en place il y a un an et demi un dispositif de sécurité renforcée baptisé "hadar" ("vigilance").

La législation a également été complétée et des douzaine de peines de prison ferme ont été prononcées depuis dans le cadre d'affaires de terrorisme. Entre 2002 et 2015, 140 cellules terroristes ont été démantelées.

LIRE AUSSI:

Galerie photoQu'est-ce que l'Etat islamique? Voyez les images