TUNISIE
22/04/2016 06h:45 CET

Non, Yassine Brahim ne lancera pas "un magazine" de l'investissement: Quand une erreur de traduction d'un média sème le doute

Tunisia's Investment Minister Yassine Brahim speaks with Reuters journalists in Tunis, Tunisia, October 28, 2015. Tunisia hopes to double annual inflows of foreign investment over the next five years by pushing through legal reforms and reducing industrial unrest, Brahim said. To match Reuters Summit TUNISIA-INVESTMENT/ Picture taken October 28, 2015. REUTERS/Zoubeir Souissi
Zoubeir Souissi / Reuters
Tunisia's Investment Minister Yassine Brahim speaks with Reuters journalists in Tunis, Tunisia, October 28, 2015. Tunisia hopes to double annual inflows of foreign investment over the next five years by pushing through legal reforms and reducing industrial unrest, Brahim said. To match Reuters Summit TUNISIA-INVESTMENT/ Picture taken October 28, 2015. REUTERS/Zoubeir Souissi

Plusieurs médias tunisiens ont fait état du lancement par Yassine Brahim, ministre du Développement, de l'Investissement et de la Coopération Internationale, d'un "magazine" de l'investissement qui renfermerait "un ensemble de réformes pour pulser l'investissement", comme indiqué précédemment sur le site Mosaïque FM.

Or il s'agit du "Code l'investissement". Une erreur de traduction qui s'explique par le terme "Majala", qui en arabe peut aussi se traduire par "magazine". L'erreur a ensuite été modifiée par le site en question.

Cette erreur de traduction, reprise par d'autres médias n'a pas manqué de faire réagir certains internautes, dont Wahbi Jomaa, président du Conseil National d'Ettakatol:

Lire aussi:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.