MAROC
21/04/2016 08h:53 CET | Actualisé 07/09/2017 08h:03 CET

La clinique-hôtel "Marrakech Healthcare City" ouvrira ses portes en décembre 2016

Une clinique-hôtel ouvrira ses portes à Marrakech fin 2016
Une clinique-hôtel ouvrira ses portes à Marrakech fin 2016

TOURISME MÉDICAL - Le tourisme médical a de beaux jours devant lui dans le royaume. La première "ville-médicale" du Maroc, baptisée Marrakech Healthcare City, sera inaugurée en décembre 2016 dans la ville ocre. Ce complexe médico-hôtelier comportera, en plus d'une clinique, un hôtel 5 étoiles de 40 chambres et un village de 56 appartements avec piscines et jardins privés.

Le projet lancé par le groupe immobilier émirati Tasweek, pour un investissement global de 40 millions de dollars, vise à accueillir plus de 5.000 patients par an. L'hôpital couvrira plusieurs spécialités comme l'ophtalmologie, la neurochirurgie, l'orthopédie, la génétique, la fin de vie, l'odontologie, la chirurgie maxillofaciale, etc. Un centre de beauté, un spa, une balnéothérapie et un hammam viennent compléter l'offre.

"Nous nous adressons à des patients marocains ou étrangers qui veulent profiter de leur temps libre ou de leurs vacances pour faire un bilan de santé, bénéficier de soins de qualité ou de certaines opérations médicales grâce à des technologies de pointe", explique au HuffPost Maroc le docteur Said Machraoui, directeur de la clinique du complexe. Pour cela, il a fait appel à une cinquantaine de praticiens, "généralement des médecins marocains résidant à l'étranger qui souhaitaient rentrer travailler au Maroc", indique-t-il.

Alors que le marché du tourisme médical mondial représentait, en 2011, entre 50 à 60 milliards de dollars, le Maroc se tourne vers un filon prometteur. Beaucoup d'étrangers, notamment des Français, viennent en effet chaque année se soigner au Maroc où les prix de certaines prestations peuvent être jusqu'à trois fois moins chers que ceux pratiqués dans l'Hexagone.

Pour attirer davantage de patients étrangers, les responsables du projet Marrakech Healthcare City seraient d'ailleurs en train d'étudier la possibilité d'établir des conventions pour faciliter les arrivées. En Inde par exemple, un visa médical spécial permet aux touristes étrangers de venir plus facilement profiter de prestations médicales à moindre coût.

LIRE AUSSI:

Galerie photo12 mois, 12 destinations au Maroc Voyez les images