ALGÉRIE
20/04/2016 07h:44 CET | Actualisé 20/04/2016 07h:44 CET

Plus de 60% des Chinois lisent des livres sur leurs téléphones mobiles

A member of the staff takes pictures with her mobile phone during Boao Forum in Boao, Hainan Province, March 22, 2016. REUTERS/China Daily ATTENTION EDITORS - THIS PICTURE WAS PROVIDED BY A THIRD PARTY. THIS PICTURE IS DISTRIBUTED EXACTLY AS RECEIVED BY REUTERS, AS A SERVICE TO CLIENTS. CHINA OUT. NO COMMERCIAL OR EDITORIAL SALES IN CHINA.
China Daily China Daily Information Corp - CDIC / Reuters
A member of the staff takes pictures with her mobile phone during Boao Forum in Boao, Hainan Province, March 22, 2016. REUTERS/China Daily ATTENTION EDITORS - THIS PICTURE WAS PROVIDED BY A THIRD PARTY. THIS PICTURE IS DISTRIBUTED EXACTLY AS RECEIVED BY REUTERS, AS A SERVICE TO CLIENTS. CHINA OUT. NO COMMERCIAL OR EDITORIAL SALES IN CHINA.

La page des livres imprimés semble être tournée depuis que les téléphones mobiles deviennent le mode favori de lecture en Chine,selon une enquête nationale publiée mardi et reprise par l'agence Chine Nouvelle relayée par les agences de presse mondiale.

Quelque 64% des adultes lisaient via un support numérique en 2015, ce qui indique une hausse de 5,9 % par rapport à l'année précédente, alors que 58,4% lisent les livres imprimés, une hausse de 0,4 %, selon une enquête sur

les habitudes de lecture d'un échantillon de 45.911adultes menée dans 29 régions provinciales.

L'enquête, conduite par l'Académie chinoise de la presse et de la publication, a révélé que 60% de personnes interrogées lisaient sur leurs téléphones mobiles en 2015, une hausse de 8,2 % par rapport à l'année 2014.

En moyenne par personne, en 2015, les lecteurs ont lu 4,58 livres numériques et 3,26 livres imprimés.

Les Chinois accordent de plus en plus de temps à la lecture sur des appareils numériques.

Plus de 60 minutes ont été consacrées à la consultation sur téléphones mobiles en 2015, quotidiennement, contre 33 minutes en 2014.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.