MAROC
19/04/2016 13h:08 CET | Actualisé 19/04/2016 15h:30 CET

L'OCDE publiera un rapport sur l'intégrité dans le secteur public au Maroc

DR

SECTEUR PUBLIC - L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) s'apprête à émettre un rapport sur le renforcement de l'intégrité dans le secteur public au Maroc.

Le rapport, qui sera disponible à partir du 26 avril, fera partie de la série d'examens de l'OCDE sur la gouvernance publique.

Il sera consacré à deux institutions marocaines, l’Instance centrale de prévention de la corruption (ICPC) et l'Institution du Médiateur du Royaume (IMR), et examinera les cadres législatifs, institutionnels et politiques des deux institutions.

Il proposera, par ailleurs, des recommandations afin de permettre à l’ICPC, qui deviendra l'Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption (INPLC), d’assumer le plus efficacement possible son rôle.

Concernant le Médiateur du royaume, le rapport souhaite que l’IMR, qui gère les plaintes des citoyens en rapports avec l’administration publique, puisse agir du mieux possible en vue d’altérer les malversations au sein du secteur public.

LIRE AUSSI: