ALGÉRIE
19/04/2016 09h:56 CET | Actualisé 19/04/2016 14h:32 CET

La population algérienne à 40,4 millions d'habitants en janvier 2016, selon l'ONS

A veiled woman smiles as another talks to journalists in Algiers May 10, 2010.  A French proposal to ban full face veils has stoked debate in Europe and also provoked strong reactions across the Mediterranean in North Africa, where many of France's Muslims trace their origins.  People in North Africa are split between those who see the proposed ban -- a version of which has already been approved by Belgium's lower house of parliament -- as an attack on Islam, and those who applaud Europe for defending secular values.  Picture taken May 10, 2010.  To match feature EUROPE-VEIL/NORTHAFRICA  REUTERS/Zohra Bensemra (ALGERIA - Tags: POLITICS RELIGION SOCIETY)
Zohra Bensemra / Reuters
A veiled woman smiles as another talks to journalists in Algiers May 10, 2010. A French proposal to ban full face veils has stoked debate in Europe and also provoked strong reactions across the Mediterranean in North Africa, where many of France's Muslims trace their origins. People in North Africa are split between those who see the proposed ban -- a version of which has already been approved by Belgium's lower house of parliament -- as an attack on Islam, and those who applaud Europe for defending secular values. Picture taken May 10, 2010. To match feature EUROPE-VEIL/NORTHAFRICA REUTERS/Zohra Bensemra (ALGERIA - Tags: POLITICS RELIGION SOCIETY)

Le nombre de la population algérienne a atteint 40,4 millions d'habitants au 1er janvier 2016 contre 39,963 millions d'habitants en 2015, a appris l'APS auprès de .

Dans son rapport sur la démographie algérienne, l'Office national des statistiques (ONS) observe que l'année 2015 a été marquée par une augmentation conséquente du volume des naissances vivantes qui a dépassé, pour la seconde année consécutive, le seuil d'un (1) million de naissances.

En outre, l'année 2015, rapporte l'Agence de presse algérienne de même source, a également connu une hausse du volume des décès et un fléchissement assez significatif du nombre de mariages contractés comparativement aux dernières années, note le rapport.

Ainsi, la population résidente totale a connu en 2015 un accroissement naturel de 858.000 personnes, soit un taux d'accroissement naturel de 2,15%.

Ce taux avait connu une stagnation entre 2014 et 2015 imputée essentiellement à l'augmentation aussi bien des naissances vivantes que du volume des décès, a relevé l'ONS.

En 2015, le nombre de naissances vivantes à atteint 1,040 million alors que le nombre de décès a été de 183.000, tandis que le nombre de mariages contractés a atteint 369.000.

Sous l'hypothèse que le rythme de croissance de 2015 se maintiendrait pour l'année en cours, la population résidente totale devrait atteindre 41,2 millions d'habitants au 1er janvier 2017, pronostique encore l'ONS.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.