MAROC
18/04/2016 12h:28 CET | Actualisé 18/04/2016 12h:46 CET

Au festival Jazzablanca, Richard Bona enflamme la scène de l'hippodrome (PHOTOS)

Jazzablanca: Richard Bona enflamme la scène de l'hippodrome
Reda Zaireg/HuffPost Maroc
Jazzablanca: Richard Bona enflamme la scène de l'hippodrome

MUSIQUE - C'est une prestation fulgurante que Richard Bona a partagé avec ses spectateurs, dimanche 17 avril à l'hippodrome de Casablanca, dans le cadre du festival Jazzablanca.

Richard Bona s'est fait désirer – le concert a débuté avec une vingtaine de minutes de retard – mais il a dignement rattrapé le coup. Tout au long du concert, l'artiste, camerounais de naissance, américain d'adoption – mais avant tout citoyen du monde, se plait-il à rappeler – a tenu son public en haleine.

Après avoir joué quelques morceaux de son répertoire, Richard Bona a livré une interprétation éloquente d'un morceau de Jaco Pastorius. Et, entre deux morceaux de la setlist, des pauses où blagues et phrases bien senties se succèdent, et qui sont autant de one-man-shows: "les Cubains sont comme les Marocains: ils sont toujours prêts, mais jamais à l'heure" ou encore "Casablanca, j'y ai été à maintes reprises... mais à l'aéroport".

Galerie photoRichard Bona au festival Jazzablanca Voyez les images

LIRE AUSSI:Richard Bona: "Je vais enregistrer un album gnaoua" (INTERVIEW)