MAROC
18/04/2016 13h:24 CET | Actualisé 18/04/2016 13h:25 CET

Après Valls et Ayrault, Harlem Désir réitère le soutien de la France au plan d'autonomie du Sahara

Harlem Désir réitère le soutien de la France au plan d'autonomie du Sahara
MAP
Harlem Désir réitère le soutien de la France au plan d'autonomie du Sahara

DIPLOMATIE - Le secrétaire d’Etat français aux Affaires européennes, Harlem Désir, qui effectue une visite de travail à Rabat ce lundi 18 avril, a réitéré le soutien de la France au plan d’autonomie du Sahara.

Dans une déclaration à l'agence MAP, à l’issue d'entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, il a en effet souligné que le règlement de la question du Sahara "demeure le plan d’autonomie présenté par le Maroc. Les choses sont très claires".

Harlem Désir a également indiqué que les Nations unies se doivent de rester dans leur rôle pour aider au règlement de ce conflit.

La France s’attend à un rapport qui devrait contribuer à l’apaisement

Evoquant le rapport du secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon et de son envoyé spécial relatif à la question du Sahara, attendu pour fin avril, l'homme politique français a fait savoir que "la France s’attend à un rapport qui devrait contribuer à l’apaisement", relevant que "c’est vraiment le message que nous voulons passer".

Il y a une semaine, le Premier ministre français, Manuel Valls, avait réitéré depuis Alger la position "inchangée" de son pays sur la question du Sahara, soutenant le plan d'autonomie proposé par le Maroc.

Fin mars, dans un contexte de tension entre le Maroc et Ban-Ki-moon, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault avait expliqué que la France garde "la même position" sur la question du Sahara, qui est de considérer le plan d’autonomie comme une "base crédible" de négociations.

LIRE AUSSI:

Galerie photoManifestation à Rabat pour protester contre les propos de Ban Ki-Moon Voyez les images